À quoi sert un foil de Class AC ? Explications de Franck Cammas


Troisième épisode des aventures de Groupama Team France - défi français de la Coupe de l'America - aux Bermudes. Franck Cammas explique ici ce qu'est un foil de Class AC et comment il fonctionne.

Le Class AC possède deux foils, mais ne vole en ligne droite que sur un seul ainsi que sur les deux plans porteurs des safrans à l'arrière. Le foil supporte 90 % du poids du bateau et se compose de deux parties : le shaft (partie verticale) et le tip (partie horizontale).

Le shaft empêche le bateau de dériver (de se déplacer en crabe) et contre l'effort des voiles. Le tip, contrairement à une dérive classique, permet de pousser vers le haut pour que le bateau décolle. "3 tonnes sont appliquées vers le haut uniquement sur cette partie-là, ce qui est beaucoup moins de 1 m2" indique Franck Cammas. Le jeu consiste à régler cette partie-là pour avoir en permanence une hauteur de vol stable. "C'est pour ça qu'on a des commandes à la barre avec des tout petits steps de changement d'angle et ça corrige de cette façon-là l'angle de tip et on appelle ça le réglage du rake. C'est un pivot qui se trouve à l'intérieur de la coque."

Crédits photos : Eloi Stichelbaut

Un autre réglage, qui s'appelle le cant permet de régler l'inclinaison du foil (le shaft) l vers l'avant ou vers l'arrière, et donc de monter plus ou moins le tip vers le haut. Sur les Class AC, on utilise beaucoup le cant lorsque la coque est hors de l'eau, pour rétracter le foil et pour que le tip ne touche pas l'eau. "On pourrait aussi utiliser le cant pour stabiliser le bateau, mais ça va moins vite."

Le but de ces réglages c'est d'avoir le tip le plus horizontal possible, pour avoir le moins de trainées possibles. Mais cette position reste la plus instable et demande beaucoup plus d'attention.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Franck Cammas sur la Coupe de l'America

Qu'est-ce qu'un grinder et quel est son rôle ? Explications de Franck Cammas

Comment fonctionne l'aile rigide des Class AC ? Explications de Franck Cammas