Majorque, bien plus sauvage qu’il n’y paraît…

La plus grande île de l’archipel des Baléares traînent une réputation de bétonnage sauvage à défaut de côtes vierges. Et pourtant, Majorque dévoile, sur sa côte Nord, une nature spectaculaire… à découvrir sans tarder grâce à notre guide Majorque Pratique.

Avion, bateau

Avec plus de 22 millions de passagers par an, l’aéroport de Palma est entré dans le top 20 européens – et c’est même l’un des plus actifs l’été. C’est dire s’il est aisé de rejoindre l’île par les airs. Et la destination est d’autant plus attractive qu’elle est desservie par de très nombreuses compagnies low cost.

Majorque est également accessible par ferry, principalement depuis Barcelone, Valence et Denia. Si vous disposez de votre propre voilier, l’archipel est facilement accessible puisqu’Ibiza n’est distante que de 50 milles du continent (le Nord de Majorque est à 100 milles de Barcelone). Et les îles entre elles sont proches : 50 milles entre Majorque et Ibiza, seulement 25 entre Majorque et Minorque. Il est donc envisageable de visiter l’archipel en mode cabotage, sans même passer une nuit en mer.

Naviguer à Majorque 

Location de bateaux

La plupart des grands loueurs comme Dream Yachts Charter et Sunsail sont présents à Palma ou dans les environs immédiats de la capitale de l’île. Double avantage : proximité du port principal et de l’aéroport et possibilité de découvrir, outre Majorque, les îles voisines de Minorque et Ibiza – proches de Palma toutes deux.

Une semaine est suffisante pour boucler le tour de Majorque, comme nous l’avons fait. Si vous souhaitez visiter Minorque et Ibiza également, comptez deux à trois semaines minimum. Compte tenu des conditions globalement clémentes, louer un petit voilier ne rendra pas forcément votre croisière plus inconfortable qu’à bord d’une unité plus cossue. Mieux, un bateau modeste peut se glisser dans tous les mouillages…

Naviguer à Majorque 

Navigation – Météo – Ports

Pas de marée, des courants négligeables et très peu de hauts-fonds : croiser à Majorque est aussi plaisant que facile – avec à la clé des eaux tièdes (14° au plus froid, 26 au mieux) et turquoises. L’air est doux l’hiver avec 11°C de température moyenne en janvier, mais chaud et sec l’été avec 25°C en août (minima 18°C et maxima 31°C). Le temps est globalement sec et ensoleillé – 400 mm d’eau et 2 750 heures d’ensoleillement par an. De juin à septembre, il fait pratiquement beau tout le temps… Seule contraintes : la houle et le clapot qui peuvent rendrent certains mouillages difficilement tenables.

D’une manière générale, vous serez tentés de profiter des innombrables baies et calanques – les calas. Mais les possibilités d’être amarrés à quai, de faire le plein d’eau et de carburant sont presque partout possibles. Majorque compte une vingtaine de ports parfaitement équipés. Les abris sûrs sont suffisamment nombreux pour assurer un repli sûr et rapide – à l’exception de la côte Nord : sur les 50 milles de falaises et à-pics spectaculaires, seul Puerto Soller est fréquentable si la mer est agitée.

Si le climat est globalement doux et ensoleillé même l’hiver, les vents peuvent être violents pendant la mauvaise saison – la Tramontane parvient à se faire sentir sur la côte Nord de Majorque et la houle peut atteindre deux mètres. En revanche, de mai à octobre, les conditions sont particulièrement favorables à la navigation. Voire trop : il n’est pas rares que des journées de calme plat s’enchaînent… Là, le moteur s’impose mais toutes les calas deviennent accessibles. La côte Sud, et particulièrement la baie de Palma profite en revanche d’un régime régulier de brise thermique – de secteur Sud, donc. 4 Beaufort et juste un léger clapot, que rêver de mieux ?

 

Le bon truc :

La plupart des guides nautiques des îles Baléares présentent les mouillages dans le sens des aiguilles d’une montre ; sauf contrainte météo, choisissez ce même sens plutôt que de passer votre semaine à remonter les pages du guide…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Croisière à Majorque

Les secrets de Cabrera en face de Majorque au Baléares

Le top 14 des escales à Majorque