Naviguer avec une cabine, les nouveaux modèles de moins de 10 m à voir en 2019 !

Ils seront nombreux sur les pontons les daycruisers qui permettent de passer une nuit à bord ! Des unités de moins de 10 m avec cabine à découvrir prochainement : pour tous les goûts, toutes les bourses, avec des foils, pour la pêche, pour le farniente ou encore la vitesse...

Bayliner VR6 Cuddy inboard – 6,80 m

Bayliner decline son VR6 bowrider en version Cuddy qui sera proposé avec une motorisation inboard de 200 à 300 CH. Sur l'arrière, ce nouveau modèle reprend le même aménagement que le modèle bowrider avec une plateforme de bain et un bain de soleil en surplomb et une banquette de cockpit en L. Le siège passager tribord disparait au profit d'une cuisine extérieure (optionnelle). Sur l'avant, l'aménagement diffère puisqu'une cabine double avec cabinet de toilette prend place sous le pont.

Les 3 modèles – VR4/VR5/VR6 – de la gamme bowrider ont également été revus et corrigés et sont désormais rallongés de 20 cm pour gagner en stabilité.

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Cap Camarat 6.5 WA – 6,86 m

Jeanneau renouvèle son best-seller, le Cap Camarat 6.5 Center Console présenté désormais en Série 3, qui se déclinera également en walk-around. Ce dayboat de 6,86 m se présente comme un modèle polyvalent et dispose d'une nouvelle carène traditionnelle en V prononcé. Cette nouvelle carène a permis de gagner en longueur et en largeur pour gagner de l'espace intérieur, notamment dans le cockpit, où l'on trouvera un carré de cockpit en U ou en L.

À découvrir au Grand Pavois

Bayliner 742 R – 7,48 m

Ce modèle se présente comme le frère jumeau du 742 Cuddy mais avec un design retravaillé, un moteur plus puissant (350 CH inboard au lieu de 250) et un équipement standard haut-de-gamme qui comprend par exemple le bimini, le guindeau ou encore le propulseur.

Cette "édition limitée" se présente comme une version "luxe" du 742 Cuddy et sera présenté avec des couleurs agressives (bleu, graphite, rouge...).

Ce dayboat propose tout l'aménagement pour une sortie en mer tout confort : bain de soleil, banquette en L dans le cockpit ou encore carré convertible sous le pont avec WC marin.

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Ocqueteau Abaco 800 – 7,80 m

C'est à travers sa gamme Ostrea, bateaux de pêche aux excellentes qualités marines, que le chantier Ocqueteau a bâti sa réputation. Aujourd'hui, le chantier présente un tout nouveau modèle : l'Abaco 800, une vedette open de 7,80 m pour des sorties familiales confortables ou pour s'adonner au plaisir de la vitesse à presque 50 nœuds !

L'Abaco 800 bénéficie de la même carène que l'Ostrea 800 (même moule de coque), qui avait séduit par ses qualités marines.

Le chantier mise sur le confort à bord avec ce modèle en proposant désormais un carré avant avec une banquette en U, transformable en grand bain de soleil. La force du chantier est de pouvoir proposer une cabine avec un espace de couchettes pour 2 personnes et des w.c.

L'Abaco 800 sera proposé en deux versions, une version standard pouvant recevoir jusqu'à 300 CV (vitesse maximale estimée à 35 nœuds avec 200 CV) et une version racing avec carène renforcée motorisable jusqu'à 400 CV.

A découvrir au Grand Pavois

E26 Cranchi Classic – 7,85 m

Le E26 se présente comme un luxueux tender qui permet au chantier italien de renouveler son offre d'entrée de gamme avec des bateaux de moins de 30 m. Le E26 se décline en deux versions, rider (hors-bord) et classic (inboard), mais se positionne comme un bateau polyvalent : daycruiser, tender de yacht. Le design est signé Christian Grande (qui dessine également les Invictus).

Le E26 Classic possède une petite cabine avec un compartiment toilette et un aménagement de pont avec banquette, bain de soleil et table de repas et accès sur le pont avant.

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Bénéteau Flyer 8 Spacedeck et Sundeck – 8,10 m

Ces deux dayboats sont développés sur une carène commune équipée de l'Air Step2. Ils se déclinent en deux plans de pont et deux intérieurs différents : le SPACEdeck est doté d'une console centrale tandis qu'une cabine double trouve sa place sous le large bain de soleil du SUNdeck. Pour ces nouveaux modèles, Bénéteau a fait le choix d'un monomoteur hors-bord de 350 CH en termes d'ergonomie, d'économie et de performances (43 noeuds).

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Flipper 880 ST – 8,52 m

Confort et pratique le Flipper 880 ST du chantier Bella Boats, met l'accent sur la vie à bord. Avec un sport top rétractable, le pont s'ouvre complètement sur l'extérieur. À l'intérieur, on trouve suffisamment de couchages pour accueillir 6 personnes à bord. Côté motorisation, le Flipper 800 peut recevoir jusqu'à 2x300 CH pour allier vitesse et navigation familiale.

A découvrir au Grand Pavois

Nexus 870 Revo Hors-Bord — 8,70 m

Catway, distributeur des voiliers Maxus lançait en 2017 son premier bateau à moteur le Nexus 870 Revo. Cette petite vedette se positionne sur un nouveau marché : celui de la croisière slow slife. C'est-à-dire une navigation en bateau à moteur, à petite vitesse, avec une faible consommation de carburant, pour naviguer en famille, en mer ou en rivière.

Le trawler côtier fait son retour sur les salons d'Automne, mais en version hors-bord cette fois-ci avec une puissance conseillée d'environ 50 CH. Côté aménagement, on reste sur la même chose avec une version hard-top ou cabrio, un cockpit bien protégé, et un espace habitable maximisé pour proposer jusqu'à 6 couchages (avec un carré/couchette).

A voir au Grand Pavois

Cap Camarat 9.0 CC – 9,12 m

Le Cap Camarat 9.0 CC (Console Centrale) est le 6e modèle de la gamme Cap Camarat CC, mais aussi le plus grand modèle (9,12 m) et vient remplacer le 8.5 CC, lancé par le chantier vendéen en 2011. Ce modèle reprend la carène de son "grand" frère – le 9.0 WA — et se positionne comme un bateau au programme de navigation multiple. Ainsi, cet open familial conviendra aussi bien pour des sorties à la journée que pour des parties de pêches. Il est d'ailleurs possible de l'équiper avec des filets de stockage, des porte-cannes et autres viviers…

 Au niveau de la motorisation, le Cap Camarat 9.0 CC est disponible en mono et bimotorisation et peut recevoir jusqu'à 2x250 ch (bimoteur) et jusqu'à 350 CH en monomoteur.

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Iguana Commuter – 9,2 m

Ce modèle de 31 pieds rejoint la gamme amphibie du chantier Iguana Yachts. Ce nouveau modèle se distingue des autres versions par son cockpit fermé grâce à un hard-top rétractable et sa cabine, une demande des clients de la marque. Ce nouveau daycruiser, disponible avec deux aménagements de pont — convient à la fois à la sortie à la journée, avec la possibilité d'aller beacher facilement grâce à ces chenilles rétractables, mais sert aussi de tender de superyacht.

Concernant la motorisation, le Commuter reçoit en standard 350 CH hors-bord, mais deux autres options sont disponibles : 400 CH (11 380 €) ou 2x200 CH (28 000 €).

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Leader 30 HB – 9,34 m

Jeanneau continue de concilier croisière et motorisation hors-bord sur des bateaux de plus de 10 m grâce à l'offre des motoristes qui propose des moteurs de plus en plus puissants. Après le lancement de la Merry Fisher 1095 au Nautic 2017, qui démarre très fort en France et à l'étranger, ce sont deux autres "gros" modèles qui vont désormais être déclinés en hors-bord : les Leader 30 et Leader 33 – respectivement 9,34 m et 10,44 m. La Leader 30 sera proposée en 2x175 CH et la Leader 33 en 2x200 ou 2x225 CH.

L'aménagement restera le même, mais avec plus d'espace de rangement, gagné par l'absence de cale moteur. Ce gain de place a d'ailleurs permis sur la Leader 30 de rajouter un réservoir d'essence supplémentaire (2x300 L).

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Nimbus T9 - 9,35 m 

Le chantier suédois Nimbus présente le T9 - T comme tender - le premier modèle d'une nouvelle gamme qui s'inspire des gammes Nova (gamme populaire lancée en 1991 et qui a vu naitre environ 2 300 bateaux, dont le best-seller 26 Nova) et R (gamme largement primée avec les 230R, 250R and 300R). En résulte un dayboat de 9 m, polyvalent, confortable et rapide qui s'adapte à de nombreuses activités nautiques, comme les sports de glisse par exemple. Comme le W9 (nouvelle gamme de Weekender lancée en janvier 2018), le T9 est proposé en version inboard ou hors-bord. Plusieurs configurations d'aménagements sont proposées : banquette, bain de soleil, bar extérieur, T-Top...

On trouve également sous le pont, une couchette pour deux, un cabinet de toilette et des rangements. Le T9 partage la même coque que le W9 et enregistre une vitesse de croisière de 20 à 35 noeuds. 

Foiler – 9,45 m - Enata

Le Foiler – développé par la société dubaïote Enata – est un tender volant de 31 pieds. Construit aux Émirats Arabes Unis, le Foiler est propulsé par un système de propulsion hybride diesel-électrique adapté de l'automobile, avec deux moteurs BMW de 320 CH. Le bateau est capable de naviguer en mode entièrement électrique jusqu'à 10 nœuds, pendant 10 minutes.

Pour se sustenter complètement sur ses foils, le bateau doit atteindre la vitesse de 18 nœuds. Mais le bateau commence à sortir de l'eau à partir de 12 nœuds. C'est donc par l'action combiné du moteur et des foils latéraux et sur les safrans, que le Foiler peut naviguer hors de l'eau. Il est également possible de l'utiliser sans foils.

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Invictus 320 GT – 9,97 m

Le 320 GT, troisième modèle de sa gamme de vedettes sundeck à étrave inversée. Il prend sa place entre le plus grand modèle - 370 GT lancé en 2016 - et le 280 GT - lancé deux ans plus tôt. Ce nouveau modèle conserve les lignes élégantes et sportives de la gamme et recevra un ou deux moteurs (sterndrive,  essence ou diesel, monomoteur – comme le 280 GT – ou bimoteur – comme le 370 GT avec une puissance maximale de 700 chevaux (2x350 ch).

À bord, on trouve deux bains de soleil, à l'avant et à l'arrière, une console centrale avec deux assises, une kitchenette avec réfrigérateur, machine à glaçons, grill et évier ainsi qu'une banquette en U avec table prennent place sur l'arrière du cockpit. À l'intérieur, on trouve deux couchages – un carré convertible à l'avant et une cabine double ouverte sur l'arrière.

A découvrir au Cannes Yachting Festival

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Salons Nautiques
Cannes Yachting Festival
Grand Pavois
PowerBoats
A lire aussi sur Bateaux.com