Les batteries au plomb ouvertes, de bonnes batteries de démarrage

Ces batteries sont les plus courantes, car les moins chères ! On le retrouve dès qu'un motoriste a besoin d'une batterie pour démarrer son moteur. Mais attention, si elles sont de bons accus pour les moteurs, elles sont nettement moins performantes pour le parc de service.

Les batteries au plomb ouvertes sont des batteries à plusieurs éléments constitués chacun d’un ensemble de couples de plaques de plomb pour le pôle négatif et de plaques d’oxyde de plomb pour le pôle positif baignant dans une solution d’eau et d’acide sulfurique.

Lors des cycles de charge de ces batteries au plomb, les fortes températures engendrées évaporent en partie l'électrolyte mettant la batterie en danger (c’est la raison pour laquelle il est conseillé toujours de surveiller la température des batteries. Les bons chargeurs disposent maintenant bien souvent d’une sonde de température permettant d’adapter l’intensité de la charge). Il est donc indispensable de contrôler et de remettre à niveau l'électrolyte périodiquement. De plus, la présence de liquide à l’intérieur interdit la position couchée pour ces batteries (elles ne sont pas étanches).

De très bonnes batteries de démarrage

Ce type de batterie dispose du meilleur rendement capacité/poids de toutes les batteries au plomb. En effet les plaques de plomb sont fines et de grande surface. Le principal avantage de ces batteries est de pouvoir fournir une forte intensité sur une courte période, ce qui est par exemple idéal pour actionner un démarreur de moteur thermique. En revanche, la faible épaisseur des plaques de plomb les rend impropres aux décharges prolongées (leur utilisation en batterie de service est déconseillée).

Réglage du chargeur 3 phases

  • Bulk 14,7V
  • Absorption 14,7V
  • Float 13,6V

Avantages des batteries au plomb ouvertes

  • Bon rapport encombrement/capacité/poids
  • Capacité de décharge instantanée forte
  • Prix modique

Inconvénients des batteries au plomb ouvertes

  • Lors de décharges profondes ou de certaines charges trop rapides, l’électrolyte se mets à bouillir et dégage un gaz toxique
  • Supportent très mal les températures élevées qui accélèrent le phénomène d’ébullition de l’électrolyte
Plus d'articles sur les chaînes :

Reportage : Les batteries sur un bateau

Comment choisir sa batterie pour son bateau ?

Les batteries plomb AGM, étanches et performantes

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Moteurs in-bord et hors-bord
A lire aussi sur Bateaux.com