Retour de navigation, quel rituel pour prendre soin de votre bateau ?

Au retour d'une balade en mer, on arrive au port plein d'énergie positive. On va pouvoir passer à autre chose. Mais avant de quitter le bord, quelques corvées s'imposent, comme un rituel, afin que la prochaine sortie se déroule aussi bien.

Quelques éléments doivent impérativement être vérifiés. La liste varie en fonction du type et de la taille du bateau sur lequel vous naviguez. Elle n'est jamais exhaustive, elle évolue avec l'âge du bateau et le genre de navigation envisagée.

Ventilation

Pour éviter la moisissure intérieure, il faut impérativement que l'air circule à bord de votre bateau. Veillez donc à garder les portes des cabines ouvertes. Arrangez-vous pour créer une ventilation naturelle qui parcourra le bateau de l'avant à l'arrière.

Si vous avez utilisé les matelas et les banquettes, levez-les et posez-les sur leurs tranches pour chasser l'inévitable condensation se cachant en dessous.

Nettoyez le bateau

Faites le tour de la cambuse et du frigo, assurez-vous de vider les moindres déchets qui ne manqueront pas de pourrir rapidement. Sortez la poubelle, ça semble évident, mais il n'est pas rare de ranger et nettoyer le bateau, mais d’avoir oublié la poubelle pleine de détritus.
Par contre, rincer le pont à l'eau douce au retour de chaque sortie est loin d'être indispensable. Les matériaux sont faits pour résister à l'air salin et les pluies assureront naturellement ce dessalage.

Vérifier la cale

Si l'eau de mer sur le pont est acceptable, il faut lutter sans relâche contre l'eau salée résiduelle à bord. Après une journée d'embruns, un coup d'éponge sur les planchers évitera de conserver leur humidité.
Profitez-en pour vérifier l'assèchement des fonds. Un coup d'œil avant et après votre navigation et vous serez sûr de revenir sur un bateau sec.

Réservoirs d'eau

Vérifiez les niveaux d'eau, et remplissez les réservoirs avant de quitter votre bateau. Moins d'air dans les cuves, c'est aussi moins de prolifération bactériologique. Même de courtes sorties peuvent venir à bout de réservoirs si l'équipage fait la vaisselle à grandes eaux ou s'il prend des douches après la baignade. Une pompe d'eau sous pression va débiter 10 à 15 litres/minute, donc en 10 minutes de pompe, 150 litres peuvent s'écouler.

Carburant

En particulier pour les bateaux à moteur, mais aussi pour les nombreux voiliers utilisant principalement leur moteur comme moyen de propulsion. Notez la quantité de carburant restant dans le réservoir et reportez-la dans un journal que vous pourrez consulter au départ de la prochaine sortie.

Branchement à quai

Si vous disposez d'un chargeur de quai, connectez-le à la borne le temps du rangement. C'est l'assurance de revenir à bord avec des batteries chargées. Un petit panneau solaire rendrait le même service et ne nécessiterait pas de branchement terrestre. Certaines capitaineries coupent les bornes électriques au bout de qulques heures pour limiter la consommation et les risques de court-circuit.

Fermer les coupe-circuits

Faites le tour du bateau et assurez-vous d'avoir éteint tous les équipements consommant de l'électricité. Les coupe-circuits en position off préviennent le déchargement accidentel des batteries durant votre absence, cela limite aussi les risques de courts-circuits responsables de la plupart des incendies.

Rangement du pont et du cockpit

Outre le plaisir esthétique d'un bateau bien rangé, les tauds de protection prolongeront la vie de vos précieuses voiles ou de la sellerie extérieure. Veillez à ce qu'ils ne faseyent pas en cas de coup de vent. Avant de quitter votre bateau, si c'est un voilier, rangez les bouts de manœuvres et les manivelles de winch.

Vérifier l'amarrage

Et comme ultime vérification, contrôlez l'amarrage. Vous devez partir avec le sentiment d'avoir préparé votre bateau à un coup de vent imaginaire. Les amarres usées doivent être proscrites, les tours morts autour des taquets sont impératifs, et les pare-battages disposés en nombre suffisant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...