Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Comprendre son corps pour bien combattre le froid

Froid ? Moi jamais ! Désormais avec les matériaux proposés par les fabricants de vêtements, c'est tout à fait possible. À condition de bien comprendre le fonctionnement de son corps et de bien utiliser ces produits techniques. Dossier complet pour bien s'habiller.

Pour combattre le froid, il faut comprendre comment le corps fonctionne, prendre un petit cours de physiologie. Le corps entretient en permanence une température comprise entre 36,1° et 37,8° suivant l'endroit du corps où est faite la mesure. Pour conserver cette température constante, le corps dépense de l'énergie. Il possède plusieurs solutions pour se réchauffer :

  • faire travailler les muscles sous forme de frissons (réflexe incontrôlable)
  • faire une vasoconstriction (diminuer la taille des vaisseaux sanguins) pour que moins de sang y circule. Cette diminution de la circulation commence par les extrémités, d'où la sensation de froid aux mains ou aux pieds avant tout le reste. 

Un bonnet pour avoir chaud au pied !

Pour se protéger, le corps préserve en premier les parties vitales de l'organisme comme la tête, le cou ou les organes de la cage thoracique (cœur, poumons…). En maintenant ces parties au chaud (avec un bonnet sur la tête par exemple), le corps peut alors mieux irriguer et réchauffer le reste du corps.

Donc pour se protéger efficacement du froid, on commencera par se protéger la tête. 50 à 60% des pertes énergétiques passe par là, d'autant plus que la vasoconstriction n'est pas efficace au niveau du cuir chevelu (et pour moi qui n'ai pas de cheveux, c'est encore pire !).

Puis on pensera à défendre son cou, autre zone de perte de chaleur. Pour cela on évite les entrées d'air froid en fermant bien toutes les écoutilles (col, polaire...). Enfin, on s'occupe des extrémités en les couvrant de gants ou de bottes.

L'air est le meilleur isolant

Pour avoir chaud, il faut réussir à emprisonner une couche d'air autour de soi, et à la maintenir. Une fois réchauffée, elle formera le meilleur isolant. C'est pourquoi une fourrure polaire est si chaude : elle retient l'air dans ses bouclettes.

En gardant en tête ce principe, on comprend qu'il faut choisir des vêtements amples, conseil valable pour les gants et les bottes. Les mains et les pieds ne doivent pas être comprimés pour rester au chaud.

Reportage : Combattre le froid

Choisir sa veste de quart, membrane ou enduction ?

Le vent, accélérateur de frisson

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO