Le vent, accélérateur de frisson

Dans la première partie du dossier sur le froid, nous avons vu les parties du corps à protéger pour éviter d'avoir froid. Voyons comment le vent influe aussi fortement sur cette sensation de chaleur. Episode 2/4.

En s'abritant du vent, on s'évite une perte calorifique par convection (transfert de chaleur). Pour cela on s'installe à bord derrière la capote ou le rouf, mais aussi on s'équipe de bons vêtements, imperméables au vent. Car ce dernier augmente fortement la sensation de froid.

En mer, la température ressentie est très souvent inférieure à celle réelle du fait du vent. Par exemple naviguer à 6 nœuds contre 10 nœuds de vent réels (soit un vent apparent de 16 nœuds), par une température de 0°C, vous donne une sensation de – 14°C ! (température réellement ressentie sur les parties du corps non protégées par un vêtement).

Vous trouverez une conversion des températures ressentie en fonction du vent dans le tableau ci-dessous.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Aziz Aziz Abdou - 28 Mars 2015
Excellents conseils
Ajouter un commentaire...
Reportage : Combattre le froid

Comprendre son corps pour bien combattre le froid

Pour lutter contre le froid, se vêtir en trois couches