Vocabulaire / Propulsion hélice de surface : pour les yachts en mal de vitesse

Hélices de surface © France Hélices

Les hélices de surface sont recommandées pour la propulsion des bateaux qui recherchent rapidité et performance. En voici le principe.

Présentation de l'hélice de surface

L'hélice de surface est une propulsion avec motorisation in-board utilisée principalement pour les bateaux à moteur très rapides (type offshore). L'axe du moyeu de l'hélice se trouve au niveau de la ligne de flottaison déportée loin derrière le tableau arrière.

Les pales de l'hélice sont étudiées pour fonctionner dans l'eau et dans l'air.

L'arbre de transmission est dans l'axe du moteur, ce qui permet d'avoir une transmission quasiment en ligne droite du vilebrequin du moteur à l'hélice (il y a juste un cardan). Cette transmission quasi directe évite les pertes en ligne et toute la puissance du moteur est intégralement transmise à l'hélice.

Pour assurer la direction, la ligne d'arbre est articulée au niveau du tableau arrière. Elle tourne pour choisir la direction du bateau.

Les bateaux qui utilisent ce système de propulsion sont facilement reconnaissables avec la grosse gerbe d'eaux produite dans leur sillage.

Avantages de l'hélice de surface

  • L'hélice de surface est semi-immergée, du coup l'effet de cavitation est réduit et le rendement est meilleur (rendement supérieur de 15 à 30 % par rapport aux autres propulsions plus conventionnelles).
  • En tournant très rapidement à la surface de l'eau, elle permet au bateau d'être très performant
  • Elle convient aux très grosses motorisations (plusieurs milliers de chevaux)
  • Elle reste simple d'entretien

Inconvénients du système

  • Ce type de propulsion reste très cher et réservé à une élite qui ne pense que performances.
  • Le bateau reste peu manœuvrable au ralenti et en marche arrière.
  • La grosse gerbe d'eau peut être perçue comme un autre inconvénient

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jean Claude Nouveau - 06 Février 2017
Pour ce qui est des hors bords......à partir de quel moment le moteur Bd est différent du moteurTd. Est-ce tout simplement au niveau du pied. Personne ne l'explique.......Les moteurs tournent-ils dans le même sens......et les démarreurs .....car les hélices sont suppra divergentes......une RH et une LH


....
Ajouter un commentaire...
Reportage : Propulsions

Propulsion hors-bord : simplicité de montage pour de belles performances

Propulsion en ligne d'arbre : la transmission à l'hélice la plus logique