Vocabulaire / Propulsion hors-bord : simplicité de montage pour de belles performances

Moteurs hors-bord

La motorisation hors-bord est extérieure au bateau, le moteur directement installé sur le tableau arrière. Il existe deux types de propulsion hors-bord : deux ou quatre temps. Découvrez les avantages et inconvénients de chacun.

Présentation de la propulsion hors-bord

La propulsion  hors-bord est un système de propulsion externe solidaire du propulseur, installé à l'arrière du bateau. Il se compose d'un seul bloc qui contient un moteur, la transmission (appelée aussi l'embase) et l'hélice de propulsion. La majorité des hors-bords sont à hélice, mais quelques moteurs hors-bord peuvent être à jet (plus rare). Dans ce cas, il n'y a pas d'hélice extérieure qui risquerait de blesser les baigneurs et les utilisateurs. Le jet est constitué d'une turbine qui tourne à l'intérieur d'un tube.

Les moteurs hors-bord sont disponibles à partir de toutes petites puissances (2 ch pour une annexe par exemple) jusqu'à de très grosse puissances (350 à 400 ch). Deux technologies se partagent le marché : 2 temps ou 4 temps.

Les petits moteurs hors-bord peuvent être démontables pour les stocker à terre. Les moteurs sont solidaires du tableau arrière par des presses. Les plus grosses puissances (à partir de 30 ch) sont boulonnées au tableau arrière du bateau.

La motorisation hors-bord peut s'utiliser en monomoteur ou se combiner avec plusieurs autres moteurs hors-bord pour gagner en puissance (souvent 2 moteurs, mais parfois jusqu'à 6 moteurs sur un même bateau).

Pour quel usage ?

La motorisation hors-bord est principalement utilisée pour les petites et moyennes unités  (jusqu'à 12 m) : les coques open, les petits cabin-cruisers, les fishing, les timoniers ou encore les pneumatiques et semi-rigide.

Les performances des moteurs (accélération vivacité...) en font de parfait outils pour les sports nautiques. On les retrouve aussi beaucoup sur les unités de pêche sportive (fishing).

Avantages du hors-bord

  • Facilité d'entretien
  • Facilité de remplacement
  • Performance

Inconvénients du hors-bord

  • Bruit
  • Poids sur l'arrière du bateau
  • Sécurité (attention à l'hélice facilement accessible)

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Propulsions

Toutes les propulsions de bateau à moteur expliquées

Propulsion hélice de surface : pour les yachts en mal de vitesse