Vocabulaire / Propulsion Z-Drive : l'avantage de l'embase et celui du in board

Bi-motorisation Z-Drive sur un Jeanneau Leader 46

Le Z-Drive est une transmission in board hybride entre hors-bord et in board. Elle présente de nombreux avantages. Découverte de cette transmission principalement utilisée pour des unités habitables de 5 à 12 m.

Présentation du Z-Drive

Le Z-Drive (également appelé stern-drive ou sterndrive) est un système hybride, mi hors-bord, mi in board. C'est une propulsion in board (le moteur est installé à l'intérieur du bateau) avec une embase semblable à celle d'un hors-bord équipée d'hélice(s) montée sur le tableau arrière.

Les dernières générations d'embases sont munies de deux hélices contre-rotatives qui permettent d'obtenir un couple beaucoup plus important, une meilleure réactivité lors des manœuvres (notamment pour la marche arrière) et une meilleure stabilité directionnelle en navigation.

Z-Drive-Jeanneau-Leader-46

Dans ce système de propulsion, c'est l'embase qui tourne pour faire la direction, il n'y a pas de safran (comme un hors-bord).

Cette propulsion trouve son nom de Z par les 2 renvois d'angle qui donnent une forme de Z à l'arbre d'entrainement. Vue en coupe, la transmission forme un Z.

Comme un hors-bord, l'embase peut se relever. Le pilote peut ainsi ajuster le réglage du trim pour tirer le meilleur parti de sa motorisation. C'est aussi un avantage à l'échouage ou pour le transport. L'hélice pouvant sortir de l'eau.

Le Z-drive est adapté pour les bateaux de taille moyenne avec des puissances moteur allant jusque 400 ch. Les puissances supérieures sont confiées à d'autres modes de propulsion.

Les usages du Z-Drive

Le Z-Drive offre des performances augmentées et convient particulièrement aux bateaux rapides et équipés d'une coque planante. C'est d'ailleurs le système de propulsion le plus utilisé sur des bateaux de 6 à 12 m comme des runabouts, dinghies, petits cabin-cruiser voir les plus gros semi-rigides ou coque open.

Avantages du Z-Drive

  • Moteur placé sur l'arrière ne gênant pas beaucoup les aménagements.
  • Centre de gravité longitudinal du bateau reculé
  • Manœuvrabilité
  • Performances et vitesses élevées
  • Silence si le moteur est bien insonorisé

Inconvénients du Z-Drive

  • Puissance et taille du bateau limités (400 ch maxi)
  • Entretien demandant une sortie de l'eau (pour la révision des embases)
  • Nombreuses pièces mécaniques demandant de la maintenance
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Propulsions

Propulsion V-Drive : pour gagner de la place dans les aménagements

Toutes les propulsions de bateau à moteur expliquées