Vocabulaire / Hors-bord sur un voilier : une propulsion adaptée aux poids plume

Hors-bord sur un voilier

Le moteur hors-bord n'est pas seulement réservé aux bateaux à moteur puisqu'il est aussi utilisé sur des voiliers de taille moyenne (jusqu'à 8 m) qui recherchent un maximum de volume habitable. Découverte des avantages et inconvénients du hors-bord.

Présentation de la propulsion hors-bord

La propulsion hors-bord est un système de propulsion externe solidaire du propulseur, installée à l'arrière du bateau. Le hors-bord se compose d'un seul bloc qui contient le moteur, la transmission (l'embase), et l'hélice de propulsion. Il est disponible à partir de toutes petites puissances (environ 2 CV) c'est pour ça qu'il convient particulièrement aux voiliers, jusqu'à 8 m qui ont besoin d'une propulsion maximale de 10 CV.

Sur un voilier, le moteur hors-bord est installé sur l'arrière, avec trois possibilités d'installation :

  • La chaise qui est une accroche permet d'accrocher le hors-bord sur un tableau arrière tout plat et qui peut être relevable (en plus du moteur).

  • Le tableau arrière, c'est-à-dire que le moteur est directement positionné sur la surface du bateau.

Dans ces deux cas de figure, le hors-bord combine l'avantage du safran et du hors-bord (on peut tourner le moteur à droite ou à gauche en plus du safran pour manoeuvrer)

  • Le puits qui est une ouverture dans le fond de coque à l'arrière du bateau et qui présente les avantages du in board (le moteur peut être caché complètement et recouvert par un capot) et du hors-bord. Le désavantage de cette installation c'est la trainée puisque le moteur n'est plus relevable et l'immobilité du moteur, qui oblige à barrer uniquement avec le safran.

À la différence du hors-bord pour les bateaux à moteur, les moteurs hors-bord pour voiliers sont installés assez haut sur le tableau arrière. Ils ont donc des arbres beaucoup plus longs et très souvent des rapports d'embases spéciaux pour avoir de plus grosses hélices (on parle d'hélices de traction). Ils ne sont pas prévus pour la vitesse, mais pour apporter un maximum de poussée.

Avantages du hors-bord

  • Plus d'espace habitable (libère l'espace prévu pour le in board)
  • Pas de trainée, car relevable. Très apprécié pour les navigations sous voiles
  • Maintenance et entretien
  • Installation

Inconvénients du hors-bord

  • Accès au moteur pour les manœuvres (les commandes sont sur le moteur, tout à l'arrière)
  • Performance
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Paul Gagné - 15 Décembre 2017
on peux se le faire voler!!!
Ajouter un commentaire...
Reportage : Propulsion des voiliers

Ligne d'arbre pour les voiliers : la reine des propulsions

Pod électrique sur un voilier : la propulsion des écolos