Vocabulaire / Pod électrique sur un voilier : la propulsion des écolos

Pod électrique sur un voilier © Yves Suinat

La propulsion par pod électrique est encore peu répandue, mais présente pourtant de nombreux avantages.

Présentation du pod électrique

Dans la propulsion électrique, c'est la batterie qui est l'élément principal. Le groupe motopropulseur est composé de 5 éléments : un système de génération d’énergie, la batterie, un contrôleur ou convertisseur, un moteur, une hélice, et l'instrumentation.

Dans ce système, c'est la batterie qui stocke l'énergie (c'est le réservoir). L'électricité est produite par un générateur d'énergie (chargeur, groupeélectrogène, éolienne, solaire…). Le contrôleur sert à convertir l'énergie fournie par la batterie. La puissance est ensuite transmise au moteur (qui se trouve dans le pod, installé sous la coque), puis à l'hélice. Cette dernière peut être repliable (ou non) pour une trainée plus faible et une plus grande vitesse sous voile.

Pour l'instant, ce type de propulsion est peu répandue auprès des plaisanciers. Elle équipe bien souvent les bateaux navigants en eaux intérieures. Elle convient également aux bateaux qui jusque-là n'avaient pas été conçus pour avoir un moteur à bord car le pod vient s'accrocher sous la coque sans modifier la structure du bateau.

Par contre, elle ne convient qu'à des voiliers qui ne recherchent des petites motorisations.

Avantages du pod électrique

  • Compact
  • Endurance
  • Confort (pas de bruit ni d'odeur)
  • Maximum d'espace à bord
  • Gain de poids moteur
  • Écologie (émission polluante, gaz à effet de serre, bruit…)

Inconvénients du pod électrique

  • Coûts de la batterie
  • Puissance limitée
  • Performance
  • Autonomie limitée par la capacité de la batterie
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jean Pierre Picart - 11 Février 2017
Pourquoi le pod ne sert pas d'hydrogénérateurle reste du temps?


Nattier Clément - 13 Février 2017
Outre le pod il existe des moteurs électriques sur arbres et sur saildrive.
bien que son prix est plus avantageux le pod offre néanmoins l'inconvénient d'avoir l'ensemble du système sous l'eau d'où des risques de chocs, de prise d'eau et forcément d'augmenter la trainée.
Aujourd'hui, très peu de systèmes électriques ont la double fonction /hydrogénérateur. Un de ces systèmes est installé et en fonctionnement sur l'imoca 60 de conrad colman.

Ajouter un commentaire...
Reportage : Propulsion des voiliers

Hors-bord sur un voilier : une propulsion adaptée aux poids plume

Toutes les propulsions de voilier expliquées