Web série / Les Econokits, la ruse pour économiser du carburant

Le bricolage Econokit qui permet de gagner 40% de consommation de carburant

Dominique Montesinos vient de troquer son catamaran à voile pour un modèle à moteur. Il raconte cette mutation dans un livre "La belle et le bouchon gras". Dans ce neuvième épisode extrait de son livre, il bricole un système pour économiser jusqu'à 40% de carburant…

Pas possible de clôturer le chapitre de la motorisation sans évoquer l’importance considérable du système de diminution de la pollution et de la consommation nommé "Econokit". Un système que j’ai déjà utilisé pendant des années avec satisfaction à bord de notre précédent catamaran. S’agissant d’un voilier, l’importance en était alors moindre.

Le principe consiste à injecter dans le collecteur d’admission du moteur, un mélange d’air saturé d’humidité ayant subi une transformation moléculaire par un passage dans un "réacteur" chauffé à 300 degrés. L’objectif est d’obtenir une combustion plus complète assortie d’une diminution des gaz imbrulés. 

Jusqu'à 40% d'économie de carburant !

Le gain ainsi réalisé en termes de consommation de carburant atteint couramment les 25% sur des moteurs de conception "classiques", et peut dépasser les 40%. Il en va sans doute autrement sur les moteurs modernes à injection pilotée électroniquement de type "commonrail", mais ça, je l’ignore.

À bord de Catafjord (mon précédent catamaran à voile de 60 pieds), j’étais parvenu à un gain de 40%. Avec la Lady, j’ai des difficultés plus importantes à y parvenir, car les moteurs sont plus gros et équipés de turbos. Cependant, dans l’état actuel de mes travaux, j’ai obtenu plus de 40% d’économie de carburant, en descendant à 0,63 litre/mille à 7,5 nœuds. 

Un système utilisé sur les machines agricoles

Ces systèmes sont beaucoup utilisés sur des tracteurs et autres machines agricoles, sur lesquels il est aisé de trouver le moyen de chauffer le réacteur en le fixant simplement à la tubulure d’échappement avec des colliers métalliques.

Il n’est pas possible de procéder de la sorte avec des moteurs marins, car leur conception est régie par des règles différentes (l'échappement est refroidi par eau), et on ne trouve aucun endroit accessible où une telle température est disponible.

J’ai donc été amené à chauffer mes réacteurs à l’électricité.

Econokit 
Premiers essais connecté à un fer à souder

Un grille-pain pour chauffer…

Il m’a fallu confectionner moi-même un chauffage sur-mesure à l’aide de fil de tungstène récupéré dans un grille-pain que j’avais désossé. Mes nombreux essais ont fini par aboutir à des résultats excellents qu’il ne reste plus qu’à confirmer sur du long terme.

Lorsque l’expérience sera totalement achevée, il sera même facile de se faire réaliser des chauffages spécifiques par n’importe quel fabricant. Avis aux amateurs…

Econokit 
Essais suivant avec un fer à souder plus puissant

Dans l'épisode suivant, l'auteur nous explique la modification des échappements pour limiter les fumées et les salissures

Vous pouvez retrouver le récit complet de Dominique Montesinos dont est extrait le texte ci-dessus, sur www.librinova.com, "La belle et le bouchon gras".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Christian Guislain - 25 Mai 2018
Il serait bien de "carrosser" le système car si votre agent d'assurance voit la tronche du chauffage de réacteur, à mon avis il va faire la grimace... :-)
Guy Capra - 26 Mai 2018
Vraiment très intéressant, mais un doute s'installe quand même : si ceci fonctionne réellement, pourquoi ce système n'est-il pas répandu largement ?
patrice livin - 2 mois
bonjour les essais ont-ils été concluant niveau économie? Sur les forums automobile nombreux sont les détracteurs du système.
Ajouter un commentaire...

Leopard 47 PC, la fiche technique

MarqueRobertson and Caine
Longueur hors-tout15.00 m
Longueur de coque14.38
Largeur7.57 m
Nombre de moteurs maximum2
Voir la fiche technique du Leopard 47 PC
Reportage : La belle et le bouchon gras

Transformation d'un catamaran en trawler : le choix des hélices

Les échappements sous-marins, moins de bruit, moins de salissures