Régate en voilier, quelles différences entre le temps réel et le temps compensé ?

Lorsqu’il s’agit de régater on parle souvent de temps compensé et temps réel. On parle aussi de jauge, d’IRC, de HN, de monotype, de classe… Il n’est pas simple de s’y retrouver parmi ces acronymes. Nous allons faire un tour d’horizon pour y voir plus clair.

Qu’est ce qu’une jauge ?

Une jauge sert avant tout à l’organisation de régates. Elle a pour but de structurer une flotte afin d’établir un classement équitable à l’arrivée de la course.

Pour tenter d’aller vers l’équité, deux modèles s’offrent aux régatier et organisateurs : la course en temps réel ou en temps compensé.

La jauge agit de deux manières

  • Soit en établissant des facteurs restrictifs pour participer à une course. Ce qui constituera une flotte homogène capable de régater en temps réel.
  • Soit en établissant des corrections des temps de course afin de permettre une comparaison équitable de bateaux très différents (taille, programme de navigation, conception, âge…)

Temps compensé : Pour gérer une flotte hétéroclite

Les jauges à handicap furent conçues pour arriver à une confrontation loyale : comme les bateaux qui participent à la régate diffèrent trop les uns des autres, il faut corriger le temps réel de course.

Alors on établit un système de temps compensé. On handicape les voiliers théoriquement les plus rapides pour ne pas défavoriser les plus lents.

Avec ce système, il y a fort à parier que le premier voilier à passer la ligne d’arrivée ne soit pas le vainqueur de la course. 

Bien que totalement imparfaites les jauges arrivent a nous faire courir dans de bonnes conditions et rendent la course "moins inéquitable".

Pour établir des tables de correction qu’on nomme les ratings ou les allégeances de temps, il y a deux méthodes :

  • Une mesure empirique des performances d’un bateau donné sous forme de statistiques de temps de course (jauge HN par exemple). L’avantage de cette méthode c’est que le potentiel réel d’un First 31.7 est bien évalué depuis le temps qu’il navigue. Mais l’inconvénient c’est qu’un nouveau bateau se verra attribuer un rating de manière arbitraire.
  • Un calcul d’évaluation des performances théorique en fonction des dimensions et caractéristique du bateau (comme l'IRC par exemple). Ainsi, une formule prend en compte les caractéristiques du bateau : Longueur, largeur, gréement, quille, gouvernail, centre de gravité. La formule universelle n’existant pas encore, les formules ne comparent bien que des bateaux assez semblables.

first 31.7

Temps réel : obtenir une flotte homogène.

Afin d’orienter la conception et la construction des voiliers de régates sont apparues des jauges à restriction. L’objet c’est la création d’un cadre afin que des bateaux suffisamment semblables puissent courir en temps réel.

Lorsqu’une jauge à restriction est poussée à son paroxysme, cela devient une monotypie. Mais de nombreuses jauges à restriction sont ouvertes, on citera la jauge IMOCA, la jauge class America ou la jauge Mini. C’est ce que les Anglo-Saxons appellent la "rule box". Pour participer à la même régate, les bateaux doivent rentrer dans la même "boite".

Les jauges offrent plus ou moins de liberté architecturale ou technologique. Par exemple, la jauge proto des Minis 6,50 ne contraint pas les formes de coques. D’où la multiplication des nouveaux Mini6.50 aux formes de scow (voilier aux étraves très larges) depuis que David Raison a démontré l’avantage architectural.

Par contre, la jauge Class40 n’autorise pas ces formes de coque pour ne pas rendre le reste de la flotte obsolète. Là encore, il s’agit d’un problème lié à l’organisation de régates. Si une forme de carène — par ses innovations — donne un très net avantage à une nouvelle génération de bateaux, il y a fort à parier que les propriétaires de bateaux d’ancienne génération ne prennent plus part à des jeux perdus d’avance.

Une jauge gère et protège une flotte.

Par son esprit elle va plus ou moins favoriser les avancées technologiques. La nouvelle Jauge de Classs America vient d'inventer les monocoques volant AC75' qui iront plus vite que les catamarans AC50'.

La jauge idéale est encore à inventer. Le public, les moyens, les motivations et les pratiques évoluent rapidement. La bonne jauge sera celle permettant de fédérer le plus grand nombre de pratiquants pour jouer à faire progresser un bateau à voile le plus vite possible d’un point à l’autre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Jean-Bertrand Mothes-Massé - 1 semaine
Bonjour, article intéressant, mais avec pas mal de lacunes. Il est dommage, notamment, que vous ne parliez pas de l'ORC, dont les Championnats du Monde réunissent les meilleurs barreurs et équipages de la planète voile. Vous ne parlez pas de l'IMS qui travaille avec le VPP, fameux VPP utilisé par tous les systèmes pour affiner leurs coefficients, y compris IRC, OSIRIS (ex HN). Cela dit, vous décrivez bien les box rules par rapport aux one design (Class Rules). Au plaisir d'en parler, si vous le souhaitez, Cordialement, Jean-Bertrand Mothes-Massé Juge Arbitre International FRA
Philippe Serenon - 1 semaine
Je trouve au contraire que cet article est bien fait et synthétique pour quelque chose qui n'est pas simple. Contrairement à ce que dit JBMM, l'IRC n'utilise pas de VPP mais un ensemble de formules basées sur l'expérience de la jauge RORC et de l'IOR puis du CHS. Elle est la jauge la plus utilisée dans le monde et dans les plus grandes courses (Fastnet, Middle Sea Race, Sydney Hobart ...). L'ORCi est une jauge hors de prix (pas de bateaux jaugés ORCi en France à ma connaissance) et l'IMS a disparu depuis des lustres. Retenez que courir avec un VPP revient à courir d'abord contre sa polaire avant ses concurrents ce qui est un dévoiement de la notion même de régate au contact et ruine la tactique. Sympa si vous voulez la médaille Fields ! L’avantage de l'IRC est de protéger durablement la valeur des bateaux car c'est le système le plus équitable. Signé : Le Président de PropIRC, association des propriétaires de bateaux IRC.
Ajouter un commentaire...
Reportage : Guide pratique des jauges

Guide pratique de la régate : la jauge

La jauge, un indispensable pour régater en IRC ou OSIRIS