Apprendre à déterminer la direction du vent

© Chloé Torterat

Lorsque l'on navigue à la voile, le vent est indispensable. Sans vent, votre bateau n'avancera pas. Déterminer la direction du vent est primordial pour un marin. Il pourra ainsi déterminer sa navigation, sa durée ou encore la manière d'établir ses voiles. Savoir analyser les changements de vent (vitesse, direction…) est tout aussi primordial. Voici quelques conseils pour sentir le vent.

Pour suivre le vent et ses évolutions, il faut d'abord savoir d'où il vient. Si cette notion peut paraitre élémentaire pour la plupart des marins, il n'est pas donné à tout le monde de ressentir le vent. Voici quelques conseils pour mieux déterminer la direction du vent.

Ressentir le vent sur son corps

Grâce à votre visage, vous pouvez sentir le vent et sa direction exacte. Pour ce faire, tournez votre visage jusqu'à sentir le souffle du vent sur vous. Vous devez ressentir un souffle égal de chaque côté de votre visage et un bruit équivalent dans vos deux oreilles.

Regardez votre environnement

Pour trouver d'où vient le vent, essayer de trouver à terre des indices sur sa direction : fumée, manche à air… À bord, vous pouvez installer un drapeau ou de petits fils sur les haubans pour suivre la direction du vent. Au mouillage rappelez-vous que les bateaux pointent (presque) toujours vers le vent et qu'en vol, les mouettes planent face au vent .

© Chloé Torterat

Observer l'eau

Les rides d'un plan d'eau permettent de déterminer d'om vient le vent, tout comme les endroits plus foncés à la surface indiquent une rafale.

© Chloé Torterat

Déterminer la vitesse du vent

Une fois que vous serez habitué à reconnaitre d'où vient le vent, vous pourrez également déterminer sa vitesse, uniquement en regardant l'eau. Les moutons — petites vagues coiffées d'écume — apparaissent par petite brise, soit un vent de force 3 (7 à 10 nœuds).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...