Calculer la hauteur disponible sur sa cale de mise à l'eau

© FX Ricardou

Il est toujours ennuyeux d'arriver sur une cale de mise à l'eau et découvrir qu'il n'y a plus d'eau. Voici la technique pour ne plus avoir de mauvaise surprise.

De mon jardin donnant sur la rade de Brest, j'admire la belle cale que je viens de construire dans mon dernier rêve nocturne. Malheureusement, le superbe semi-rigide que je viens d'acquérir - également en rêve ! - reste à terre jusqu'à nouvel ordre gouvernemental. Afin de garder le moral au beau fixe, mon esprit divague vers de nouvelles aventures maritimes … Mais à quelle heure vais-je pouvoir mettre à l'eau ce bel esquif ?

Calcul de hauteur d'eau
Calcul de hauteur d'eau

1 - Niveau zéro des cartes
2 - Point le plus bas de ma cale (30 cm au-dessus du niveau de la mer)
3 - Niveau actuel de la marée

Nul n'étant parfait, le constructeur amateur de cale virtuelle que je suis, n'a pas su construire une cale « toute marée – toute heure ». En effet, mardi 24 mars 2020 à 10h10, le point le plus bas de ma cale est 30 cm au-dessus du niveau de la mer.

Par conséquent, comme pour toute cale construite sur l'estran, le SHOM noterait cette sonde par un chiffre imprimé en italique et souligné indiquant la hauteur d'une roche découverte lors de la plus basse (coefficient 120) des basses mers.

Mais quel chiffre serait noté sur la carte si le SHOM s'intéressait à mes rêves ?

Voici un moyen pour le calculer :

1 - trouver les informations de marée :

Calcul du seuil de cale de mise à l'eau
Calcul du seuil de cale de mise à l'eau

Attention, les heures sont données en heure légale

2 - Utilisation de la règle des douzièmes

En première approche, j'utilise la règle des 12èmes pour connaître la hauteur d'eau théorique à 10h10, heure à laquelle j'ai fait ma mesure. Ce n'est qu'un calcul théorique, car la météo influence également la hauteur d'eau par la pression exercée sur cette masse liquide. Pour ce 1er calcul, j'oublie sciemment cette donnée, mais elle peut être capitale lorsque l'anticyclone est bien installé et que la marée « montera » moins que prévu !

  • calcul de la durée de l'heure-marée notée HM
    • 11h30 – 5h09 = 6h21
    • 6h21 / 6 = 1h 03m 30s
    • soit une HM = 63 minutes
  • nombre d'« heures-marée » :
    • 11h30 – 10h10 = 1h20
    • donc 63min + 17min, soit la dernière HM + 27 % (17/63) de l'avant dernière heure
  • marnage (différence entre les hauteurs d'eau à la haute mer et à la basse mer) :
    • 6,82 – 1,39 = 5,43 m
  • valeur du « 1/12 », c'est-à-dire la différence d'eau à chaque douzième :
    • 5,43 /12 = 0,4525, soit environ 45cm par douzième. À la descendante, la hauteur d'eau baissera de 45cm par douzième.

Pour rappel, la règle des douzièmes dit que :

  • à la première « heure-marée », la mer monte ou descend de 1 douzième
  • à la 2ème HM, de 2 douzièmes,
  • à la 3ème HM, de 3 douzièmes,
  • à la 4ème HM, de 3 douzièmes,
  • à la 5ème HM, de 2 douzièmes,
  • à la 6ème HM, de 1 douzième.

Conclusion : À 10h10, la hauteur théorique de l'eau sera de 1,39 + 0,45 + 27 % x 2 x 0,45 = 2,08m

 

3- Calcul de la hauteur de ma sonde

Je calcule la hauteur de ma cale par rapport au « zéro » des cartes

  • 2,08m + 0,30m = 2,38m

 

4 - Représentation sur la carte

Le Shom noterait cette sonde de la façon suivante : 24 , ou plutôt (24), car cette sonde ne serait pas placée à son point exact (dessin de la cale) mais à proximité.

Pour éviter les calculs

Tout cela est bien joli pour le doux rêveur que je suis, mais pour les homo-internicus que nous sommes devenus, n'y a-t-il pas un moyen plus simple ?

Le SHOM pense à nous, et aux heures où nous nous laissions divertir, durant le cours de mathématiques du collège, par les nuages qui s'égayaient dans l'ouverture de la fenêtre de classe, ou plus prosaïquement, par la belle chevelure de notre voisin ou voisine de classe (à votre goût !). Voir la fiche de la cale de Landévennec.

En déplaçant le curseur sur la sinusoïde représentant la hauteur d'eau pendant la journée du 24 mars, vous trouverez 2,02 m à 10h10.

Vous me direz que mon calcul annonçait 2,08 m et que le SHOM annonce 2,02 m. Croyez-moi, faites confiance au SHOM pour avoir développé une méthode de calcul plus proche de la réalité que l'approximation que nous faisons tous en utilisant la bonne vieille méthode dite « des douzièmes ».

Donc, si j'en crois le site du SHOM, le point le plus bas de ma cale virtuelle se trouve à 2,32m au-dessus du niveau « zéro » des cartes maritimes.

À quelle heure puis-je mettre à l'eau ?

Pour conclure, sachant que :

  • Le semi-rigide de mes rêves a un tirant d'eau de 35 cm,
  • Il faut rajouter 30 cm pour le moteur,
  • Je ne suis pas fabricant d'hélices, donc je me donne une marge de 30 cm si la mer est plate (pied de pilote non kamikaze),

Je dois attendre que la hauteur d'eau théorique soit à 3,30 m pour pouvoir mettre à l'eau ou sortir mon bel esquif.

Découvrez toutes les caractéristiques avec le guide des cales de Bateaux.com

L'importance du pied de pilote

Notez bien que le pied de pilote que je me donne pour la mise à l'eau ou la mise sur remorque n'est pas la même que le pied de pilote que je me donne lors de mes navigations. Eh oui, en navigation, il faut tenir compte de la houle, de ma vitesse, de la charge (le poisson dans le seau pèse lourd !) et donc de l'enfoncement de mon tableau arrière...

Revenons à nos moutons, si on considère que le confinement sera levé pour le 1er mai (soyons fous !), plusieurs questions se posent à moi :

  • À quelle heure vais-je pouvoir mettre à l'eau en cette fête du travail ?
  • À quelle heure devrais-je revenir pour ne pas rester dormir sur mon semi-rigide pas vraiment conçu pour cela ?

Le SHOM est encore là pour m'aider dans ces questions métaphysiques :

Calcul de hauteur d'eau
Calcul de hauteur d'eau

Et je découvre que ma journée va être magnifique, car je vais pouvoir utiliser mon bateau de 7h35 à 16h40 ! Voilà, la vie est belle, et le confinement plus léger...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Arnaud FRAISSE - 1 mois
Est-ce que je pourrai avoir un Doliprane svp ?
Ajouter un commentaire...