Savoir-faire / Les vérifications indispensables pour la remise à l’eau de votre voilier

Le retour des beaux jours est synonyme du retour sur l’eau pour beaucoup de plaisanciers. Que votre voilier soit resté au port ou stocké sur un terre-plein pour l’hiver, il est nécessaire d’effectuer une sérieuse vérification pour profiter de ses navigations en toute sérénité.

Avant de reprendre la mer, il est important de réarmer son voilier et de le préparer à cette nouvelle saison de navigation. Nous avions déjà vu les points clés à vérifier avant la remise à l’eau d’un bateau à moteur, il en va de même pour un voilier.

Il ne s’agit pas d’une simple question de confort, mais bien d’une question de sécurité. Un bateau mal préparé pourrait vous mettre en danger, ainsi que votre équipage. Il est donc important d’effectuer la remise en route de votre voilier, qui dépendra bien évidemment de la manière dont a été préparé l’hivernage, un indispensable.

La coque

Le gréement

L’accastillage

  • Vérifiez les poulies, manilles et mousquetons, cadènes etc.
  • Nettoyez vos winches et lubrifiez-les
  • Vérifiez l’usure des rails d’écoute et de grand-voile

Les voiles

  • Les voiles sont bien souvent hivernées, mais si ce n’est pas le cas, hissez la grand-voile, déroulez autre gennaker et spinnaker pour vérifier qu’il n’y ait pas d’usures ou de déchirures.

Les cordages

  • Si votre bateau est resté au port, vérifiez qu’il n’y ai pas eu de ragages de vos amarres et contrôlez également toutes les amarres du bord (si elles sont restées dans les coffres).

Le moteur

De la même manière que votre bateau, votre moteur inboard ou hors-bord doit être hiverné. Voici les deux méthodes pour l’hivernage du moteur : inboard et hors-bord. Pour autant, il faut suivre une remise en route.

  • Redémarrer la batterie avec un chargeur pour la booster après une longue période d’inactivité. Vérifiez-là, les cosses et les contacts doivent être propres, graissés et bien serrés sur les plots de la batterie.
  • Vérifiez les niveaux du moteur : jauges d’huile, d’abord à froid puis de nouveau une fois que le moteur aura tourné un peu
  • Vérifiez le niveau de liquide de refroidissement
  • Vérifiez la tension de la courroie du moteur

L’électronique

  • Vérifiez que les feux de navigation et les lumières du bord fonctionnent bien
  • Vérifiez également tous vos appareils électroniques (VHF, GPS…)

L’eau

  • Purgez le réservoir d’eau
  • Assurez-vous que les systèmes d’alimentation et de pompe fonctionnent correctement

La propreté

  • Soumis aux intempéries si votre voilier n’était pas bâché, il faudra un bon coup de brosse pour lui redonner sa couleur de gelcoat.
  • Ventilez l’intérieur, qui peut sentir le renfermé en ouvrant la descente et tous les hublots et panneaux de pont. Vous vérifierez également qu’ils fonctionnent correctement et que les joints ne sont pas abimés.
  • De la même manière, ouvrez vos coffres de cockpit pour qu’ils respirent
  • Vérifiez les fonds pour détecter une fuite éventuelle et pour éliminer l’eau qui a pu y stagner si votre bateau est resté à quai.

Le matériel de sécurité

C’est toujours important de vérifier que tout fonctionne bien et que vos produits ne sont pas périmés. Voici comment bien vérifier votre matériel de sécurité.

Une fois ces vérifications effectuées, il est temps de remettre à l’eau votre bateau. Voici quelques conseils pour que cette remise à l’eau se passe dans les meilleures conditions. Et pour profiter de votre saison, voici un rituel à respecter pour prendre soin de votre bateau à chaque retour de navigation. Et pour aller plus loin, découvrez les 8 points clés pour l'entretien de votre remorque.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...