Assurer sa sécurité pour des navigations en solitaire

La navigation en solitaire demande l'expérience et nécessite de porter un équipement de sécurité spécifique, notamment en cas de chute à la mer. Voici quelques conseils pour vous protéger. Et vous, comment assurer-vous votre sécurité en solo ?

Lorsqu'on l'on navigue en solitaire, le danger est encore plus présent. Vous devez être encore plus rigoureux et vous prémunir en cas de chute à la mer. Car dans ce cas, vous serez seul pour regagner le bord et prévenir les secours. Et même si votre bateau est à l'arrêt, la dérive l'entraine souvent loin de vous. Voici quelques conseils pour vous protéger. Apprenez également comment faire ses premiers pas en solitaire en toute sécurité.

Porter un gilet de sauvetage

On ne le répètera jamais assez, le gilet de sauvetage est votre allié contre la noyade. Adaptez-le à votre type de navigation, et choisissez-le léger à gonflage automatique pour ne pas qu'il vous gêne dans vos mouvements. Pour encore plus de sécurité, choisissez un modèle qui assure le retournement. Si vous êtes inconscient, vous aurez néanmoins la tête hors de l'eau.

Gilet de sauvetage
Gilet de sauvetage

Portez votre balise personnelle sur vous

La balise personnelle (PLB pour Personnal Locator Beacon) sert à alerter les secours en cas de détresse. Elle transmet un message codé relayé par satellite jusqu'au poste de secours le plus proche et vous localise de manière précise. Glissée dans sa housse flottante, elle ne coulera pas et transmet jusqu'à 24 heures. Il faudra néanmoins être conscient pour la déclencher, l'activation se faisant de manière manuelle. La balise devra auparavant être enregistrée (gratuitement).

Emportez une VHF ASN portable

Choisissez une VHF flottante et étanche. Certaines sont également équipées d'un feu à éclat par LED. L'ASN permet notamment d'émettre un appel de détresse émis de manière numérique, qui identifie son émetteur et contient la position et la nature du sinistre. Il faudra pour cela obtenir un numéro MMSI et saisir les informations dans la VHF.

Vous pouvez également l'utiliser vocalement pour transmettre auprès des plaisanciers à proximité ou les sauveteurs.

VHF ASN
VHF ASN

Équipez votre moteur d'un coupe-circuit

En bateau à moteur, attachez systématiquement le coupe-circuit autour de votre poignet ou de votre cuisse. En cas de chute, le moteur se coupera systématiquement. Vous pouvez également vous équiper d'un coupe-circuit sans fil qui aura le même effet.

Une échelle

L'échelle n'est pas seulement un moyen d'accéder à bord, c'est aussi un équipement de sécurité. Elle devra être déployée même par une personne à l'eau.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...