Quels médicaments prendre contre le mal de mer ?

Respecter la règle des 5 F, rester actif sur le bateau, regarder l'horizon… Rien n'y fait, vous êtes malade et les conseils que nous vous avons donnés pour résister au mal de mer ont fait chou blanc ! Découvrez les traitements médicamenteux pour combattre le mal de mer.

Si malgré tous les conseils que nous vous avons donnés, vous souffrez toujours du mal de mer, des médicaments existent. Voici une liste que nous vous donnons à titre informatif. Nous n'avons pas vocation à remplacer votre médecin et chaque cas est particulier. C'est pourquoi nous vous conseillons de prendre rendez-vous auprès de votre médecin traitant ou de vous renseigner auprès de votre pharmacien.

Plusieurs sortes de médicaments sont indiquées pour combattre le mal de mer. Ils en existent sous plusieurs formes : comprimés, suppositoires, sirop ou encore patch transdermiques. Voici les différentes catégories de médicaments qui peuvent vous être prescrits contre le mal de mer.

Les antihistaminiques

Les antihistaminiques sont des médicaments contre les allergies. Ils agissent globalement, mais ont des effets secondaires comme la somnolence. La plupart de ces médicaments peuvent s'acheter directement en pharmacie, sans ordonnance. Ils se prennent 1/2 heure avant le départ et peuvent être renouvelés au cours du voyage, en respectant au moins 6 heures entre chaque prise. Renseignez-vous sur les contrindications auprès de votre pharmacien. Soyez vigilant, certains d'entre eux peuvent entrainer une somnolence ou encore une baisse de la vigilance. Il est donc important de ne pas conduire, utiliser des machines ou réaliser une activité qui demande une concentration. Les marins professionnels ne doivent pas prendre ce genre de médicaments.

Il est important de ne pas associer antihistaminiques avec de l'alcool ou d'autres médicaments. Enfin, les femmes enceintes et jeunes enfants ne doivent pas en prendre (sauf indication contraire du médecin). Renseignez-vous impérativement auprès de votre médecin.

Les antiémétiques (empêchent la nausée)

Les antiémétiques sont des médicaments qui agissent contre les vomissements et les nausées. Ils ne soignent pas le mal de mer, mais seulement une des manifestations de celui-ci. Pour rappel, lorsqu'une personne malade vomit, il faut veiller à ce qu'elle ne se déshydrate pas.

L'homéopathie

L'homéopathie peut être utilisée pour combattre le mal de mer. Au contraire des antihistaminiques, ils ne créent pas de somnolence et ils n'ont pas d'effets secondaires comme des vertiges ou de la fatigue. Enfin, ils peuvent être utilisés sur des enfants en bas âge et sur des femmes enceintes.

Le patch

Un dispositif transdermique peut être prescrit par votre médecin. Il contient un antiémétique atropinique, la scopolamine. Réservé à l'adulte, il s'applique la veille au soir derrière l'oreille, pour un départ le matin (entre 6 et 12 heures avant le départ) et doit se garder tout le long du voyage. Son effet dure 3 jours. Des troubles de la vision peuvent survenir, entre autres.

La phytothérapie

Respirer des huiles essentielles peut guérir le mal de mer. Il suffit de mélanger des essences de menthe poivrée et de lavande dans un diffuseur. Ce traitement ne doit être prescrit chez les enfants, qu'à partir d’un an.

Utilisation ponctuelle conseillée

Même si ces traitements vous aident à combattre le mal de mer, ils n'en possèdent pas moins des contre-indications et des effets secondaires et indésirables, notamment chez les sportifs. Il est donc conseillé de les utiliser en méthode d'appoint et de privilégier un autre traitement sur le long terme.

Certains d'entre eux peuvent fatiguer et vous rendre moins vigilant voire même entrainer des réactions positives lors d'un contrôle antidopage. À utiliser avec parcimonie donc ! Il est préférable de prendre rendez-vous chez son médecin avant de prendre un traitement préventif ou curatif du mal de mer. Il saura vous conseiller ce qui est le mieux en fonction de vos besoins et de votre degré de naupathie.

Liste des médicaments

Antihistaminiques antiémétiques

AGYRAX

MERCALM

NAUSICALM

NAUTAMINE

DRAMAMINE

APHILAN

Homéopathie

COCCULINE

COCCULUS COMPLEXE No 73

TABACUM

Antiémétiques

VOGALIB

VOGALENE

Antiémétiques atropiniques : scopolamine

SCOPODERM TTS

Plus d'articles sur les chaînes :

Reportage : Le mal de mer

Que faut-il faire pour éviter le mal de mer ?

Des inventions pour combattre le mal de mer

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Chuzel Philippe 28 Avril 2016
.. et oui vous avez oublié le meilleur médicament contre le mal de mer .. Son nom ??? sur demande ....
Eole Picot 04 Mai 2016
Avez vous pensé au lunettes boarding ring contre le mal de mer ?
Lheritier Daniel 05 Mars 2017
Par temps de houle, je suis malade comme un chien... Bracelets, cocculine, mer calme, lunettes boarding, rien n'y fait ! Oui Mr Chuzel, je veux bien le remède miracle !

Chartier Chantal 06 Juin 2017
Bonjour M. Chuzel
Pouvez vous me donner le nom de ce remède??? Merci D'avance et bonne journée
Carre Herve 22 Octobre 2017
Le remède qui marche est le médicament est le STUGERON vendu partout dans le monde sauf ... en France. il est bien connu outre atlantique.

A lire aussi sur Bateaux.com