Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Comprendre les feux de navigation des unités de plaisance

En plaisance, sur un voilier comme sur un bateau à moteur, les feux de route sont assez simples à appréhender. À quelques nuances près qu'il faut connaître.

Le

Pour bien "éclairer" son bateau en navigation, il faut des feux de navigation. En plaisance, on distingue 2 catégories de bateau : les bateaux à moteur et les voiliers qui naviguent à la voile (Un voilier naviguant au moteur est considéré comme un bateau à moteur, même s'il porte des voiles).

La réglementation des feux de navigations pour les navires est issue du RIPAM (Réglementation Internationale pour Prévenir les Abordages en Mer). Règles 22, 23 et 25.

Les feux de navigation vont changer suivant que le navire fait route, ou bien s'il est immobilisé - au mouillage par exemple.

Pour les bateaux faisant route à la voile

Un voilier doit présenter des feux tricolores :

  • un rouge sur l'avant-bâbord
  • un vert sur l'avant-tribord
  • un blanc sur l'arrière
Feux de route d'un voilier naviguant à la voile

 

CAS PARTICULIERS


À bord d'un voilier de moins de 20 m, les trois feux peuvent être réunis en un seul placé en tête de mât. Ce montage permet d'utiliser une seule ampoule et donc de diviser la consommation électrique par trois.

Feux de route d'un voilier de moins de 20 m

Les voiliers d'une longueur inférieure à 7 m (tout comme les navires à l'aviron) peuvent se passer de feux, mais doivent être prêts à montrer immédiatement une lampe électrique ou un feu blanc allumé pour prévenir un abordage.

Feux de route d'un voilier de moins de 7 m

Pour les bateaux faisant route au moteur

Un bateau à moteur (de moins de 50 m - ce qui correspond à nos bateaux de plaisance) doit présenter des feux tricolores :

  • un rouge sur l'avant-bâbord
  • un vert sur l'avant-tribord
  • un blanc sur l'arrière
    et
  • un feu blanc de tête de mât sur l'avant

 

Feu de route d'un bateau à moteur de moins de 50 m

 

CAS PARTICULIERS

Un bateau à moteur de moins de 12 m peut se limiter à :

  • un feu blanc visible sur tout l'horizon
  • un rouge sur l'avant-bâbord
  • un vert sur l'avant-tribord

Un bateau à moteur de moins de 7 m et dont la vitesse ne dépasse pas 7 nœuds peut se contenter de :

  • un feu blanc visible sur tout l'horizon
Feux de route d'un bateau à moteur de moins de 7 m

La portée des feux

Pour les navires (voile ou moteur) d'une longueur comprise entre 12 et 50 m :

  • feu de tête de mât : 5 milles (3 milles pour les navires de moins de 20 m)
  • feu de côté (rouge et vert) : 2 milles
  • feu de poupe (arrière blanc) : 2 milles
  • feu de mouillage : 2 milles

Pour les navires (voile ou moteur) d'une longueur inférieure à 12 m :

  • feu de tête de mât : 2 milles
  • feu de côté (rouge et vert) : 1 mille
  • feu de poupe (arrière blanc) : 2 milles
  • feu de mouillage : 2 milles

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Willy Gabriel 19 Février 2016
memo assez fidele bien resumé

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO