VHF, quelle radio est obligatoire à bord ?

La VHF entre désormais dans l'armement de sécurité à avoir à bord de son bateau. Mais à quelle navigation s'applique-t-elle ? Et sur quel type de bateau ? Éléments de réponse.

Depuis le 1erjanvier 2017, la VHF fait partie de l'armement obligatoire de sécurité. Cette radio permet en effet d'entrer en contact facilement avec les autorités maritimes et notamment d'organiser des secours en mer. C'est donc le premier élément de la chaine de sécurité à posséder sur un bateau.

Cette disposition est "applicable à la navigation de plaisance en mer sur des embarcations de longueur inférieure ou égale à 24 mètres. Elle concerne tous les engins, les embarcations et navires de plaisance (à moteur et voilier) à usage personnel ou de formation d'une longueur de coque inférieure ou égale à 24 mètres. "

Quelle <a onclick=VHF obligatoire ?" width="540" height="381" /> 

Zones "semi-hauturière" et "hauturière"

Depuis 2017, une nouvelle zone de navigation a été créée. Il s'agit de la zone "Semi-hauturière" entre 6 et 60 milles d'un abri. Désormais tous les bateaux de plaisance qui naviguent au-delà de 6 milles (zone "semi-hauturière" et zone "hauturière") doivent obligatoirement avoir une VHF fixe à bord. En plus, les navires évoluant en zone "hauturière" doivent compléter cet équipement avec une VHF portable étanche et une balise de détresse EPIRB. 

Navigation à moins de 6 milles d'un abri

Dans cette zone, seuls les navires à propulsion humaine (kayac par exemple) sont obligés d'embarquer une VHF portable étanche et flottante.

Obligation aussi pour les bateaux loués (de plus de 6 m pour les bateaux à moteur et de plus de 8 m pour les voiliers) qui doivent aussi avoir une VHF (portable ou fixe).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Electronique marine
A lire aussi sur Bateaux.com