Safran 2 baptisé à Lorient

© Jean Marie Liot / DPPI

Le nouvel Imoca Safran, de Morgan Lagravière, a été baptisé ce samedi 7 mars à Lorient. Pour l'occasion était présent parrain et marraine, respectivement, Jean-Paul Herteman, président-directeur général de Safran et Catherine Maunoury, directrice du musée de l'Air et de l'Espace.

Le nouvel Imoca Safran de Morgan Lagravière a été mis à l'eau ce vendredi 6 mars à Lorient pour qu'il puisse être baptisé le lendemain. Le jeune skipper a profité de cette occasion pour remercier son équipe, son partenaire, mais aussi l'ensemble des collaborateurs du groupe Safran, qui ont tous participé à son rêve.

Le dernier-né de la nouvelle génération Imoca a été béni à la base de sous-marins de Lorient ce samedi 7 mars à 13 h 30. C'est sous les applaudissements du public que la marraine du bateau a brisé la traditionnelle bouteille de champagne sur l'étrave du monocoque. Le soleil et l'émotion étaient au rendez-vous pour ce moment plein de joie. Pour conclure cette cérémonie, des ballons aux couleurs du bateau – turquoise et vert anis - ont été lâchés.

Crédit : Jean Marie Liot / DPPI

Le choix de Catherine Maunoury est tout à fait symbolique pour Safran, puisqu'elle est championne de voltige aérienne et que le groupe est un pilier de l'aviation. Sans compter la passion de Morgan Lagravière pour l'aviation, étant lui-même pilote privé. "L'eau et l'air, les voiles et les ailes, quelle plus belle rencontre imaginer ! Merci de me donner l'occasion de participer à cette belle aventure" a déclaré la marraine.

Jean-Paul Herteman, président-directeur général de Safran et parrain de ce nouveau bateau, a également fait une déclaration "La relation entre Safran et la voile est fondée sur le partage de valeurs fortes : la rigueur, l'innovation et la recherche de la performance, mais aussi la détermination, l'audace et l'esprit d'équipe. Je tiens d'ailleurs à remercier les 69 000 collaborateurs du Groupe qui, à chaque course, se mobilisent pour soutenir le bateau et son skipper." Il a également ajouté "Avec Morgan Lagravière, Safran a fait le choix de la jeunesse, mais aussi du talent, celui d'un sportif aguerri et compétiteur dans l'âme. Morgan aura toutes les cartes en main pour porter haut les couleurs du Groupe."

À son tour, Morgan Lagravière, très ému de la construction de ce nouveau bateau conçu par et pour lui, a déclaré "Je suis surpris par l'intensité de ce moment." Les larmes aux yeux il a ajouté "Je suis heureux d'être accompagné de tous ceux qui ont participé à la conception de ce magnifique bateau. Je suis touché et fier d'être entouré aujourd'hui de tant de personnes de cette classe, de cette carrure, vous êtes tous de grands professionnels chacun dans vos domaines. Merci ! J'ai beaucoup appris cette année auprès de Marc et de son équipe, et à travers les rencontres avec les salariés de Safran. Cela me donne envie d'aller encore plus loin, mon énergie est décuplée. J'ai intégré le projet Safran pour gagner des courses et le partager avec vous tous. Cette confiance, cette audace que vous m'accordez aujourd'hui, je saurai vous les rendre le plus vite possible !"

Crédit : Morgan, entouré de la marraine, Catherine Maunoury, du parrain, Jean Paul Herteman et de toute l'équipe qui a participé à la conception du bateau. - François Van Malleghem / DPPI

Le programme de navigation 2015 de Safran 2

Les premières navigations de Safran 2 débuteront entre Lorient et La Trinité-Sur-Mer, son port d'attache. Direction ensuite les Canaries pour une session d'entrainement intense d'un mois. C'est sur la Rolex Fasnet Race, qui se courra en équipage, le 16 aout prochain que le Safran 2 réalisera son premier essai face à ses concurrents. Ensuite, il prendra le départ en octobre prochain de la Transat Jacques Vabre en double, et en solitaire, en décembre 2015. En premier lieu, Morgan Lagravière participera à la compétition en Figaro Bénéteau, du 20 au 26 avril sur la Solo Maitre Coq. Ce sera l'occasion pour lui de s'entrainer, mais aussi d'affronter ses prochains concurrents sur le Vendée Globe 2016 comme Yann Eliès ou Jeremie Beyou.

Entrainement en Figaro Bénéteau :

- 20-26 avril 2015 : Solo Maître Coq (solitaire)

Courses en IMOCA 60 :

- 16 août 2015 : Rolex Fastnet Race (équipage)

- 25 octobre 2015 : Transat Jacques Vabre (double)

- Décembre 2015 : Transat B to B (solitaire)

- Mai 2016 : The Transat (solitaire)

- 6 novembre 2016 : Vendée Globe (solitaire)

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Imoca new génération

Mise à l'eau du nouveau Safran 2, premier Imoca nouvelle génération

Safran abandonne la Transat Jacques Vabre