J'ai testé... / Un prototype de motorisation électrique by Volvo

La propulsion électrique semble titiller les chantiers. Volvo vient de nous faire naviguer sur un catamaran Fountaine Pajot motorisé intégralement en électrique. Découverte de ce nouveau mode de propulsion.

Au Cannes Yachting Festival 2019, Volvo Penta nous a permis de tester une nouvelle solution de moteur électrique installée sur un catamaran Fountaine Pajot Lucia 40. Il s'agissait là d'un prototype mis au point par le groupe. En effet, pourtant spécialiste des moteurs à explosion, Volvo pense qu'il faut rechercher d'autres axes de développement. À moins de 10 ans, nous a-t-on affirmé en interne, tous les moteurs marins Volvo seront électriques ou hybrides…

Le Lucia 40 de notre essai est équipé de 2 moteurs électriques de 15 kW montés sur une transmission saildrive. Celle-ci est similaire à la transmission que l'on retrouve aussi sur le diesel. Seules les hélices sont adaptées pour le régime moteur (maxi 200 tr/mn) et le couple.

Volvo electrique

Avec le parc de batterie de 2 x 20 kWh (des batteries Li-ion), l'autonomie annoncée est de 27 M à 5 nœuds ou 17 M à 6 nœuds. La vitesse maxi est proche de 8 nœuds. Le parc batterie était installé dans chaque cale moteur en avant du sail drive. Pour Fountaine Pajot, l'installation des moteurs électriques n'a pas demandé de modifications du bateau puisque moteur et batterie prennent la place des diesel et que le sail drive est identique, installé au même endroit.

Pour recharger ce parc batterie, on peut soit se brancher au quai (temps de charge 3h) ou bien utiliser un groupe électrogène (2 x 7,2 kW).

Volvo electrique

Accélération et couple

À la barre, la sensation est surprenante. On commence par larguer les amarres du quai alors qu'aucun bruit de moteur n’annonce que l'on est prêt à prendre le large. Il suffit de toucher les commandes électriques pour accélérer rapidement. Le fort couple des moteurs électriques se fait vraiment sentir à l'accélération. Manœuvrer le Lucia 40 est vraiment facile pour stopper l'erre ou le faire pivoter sur place. En navigation, seuls le bruit de l'hélice et les vibrations du sail drive se font entendre, mais rien d'autre.

Volvo electrique

Un système complet

Plus qu'une simple motorisation électrique, Volvo a essayé de penser le système dans son ensemble, dans tous les besoins en énergie du bateau par exemple, le parc batterie permet de faire fonctionner la climatisation pendant une nuit entière sans avoir besoin de recourir au groupe électrogène. Un plus pour le confort la nuit.

La gestion du système électrique se fait sur l'écran de contrôle (un traceur Garmin). On retrouve toutes les données pour suivre sa consommation électrique et l'état de ses batteries afin de gérer au mieux son autonomie.

Volvo electrique

Un prototype, mais après ?

Pour l'instant ce Lucia 40 motorisé électrique est un démonstrateur. Il devrait rester au stade de prototype. Il a permis à l'équipe de développement de prendre en compte les besoins électriques à bord de ce type d'unité de croisière et de proposer une solution encore en développement. Mais nul doute que cet essai n'était pas juste un coup d'épée dans l'eau et que d'autres solutions commercialisées vont émerger rapidement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Lucia 40, la fiche technique

MarqueFountaine Pajot
ArchitecteBerret-Racoupeau
Longueur de coque11.73
Largeur6.63 m
Tirant d'eau1.20 m
Catégorie CEA
Déplacement lège8 900 kg
Surface de voilure au près95 m2
Carburant300 L
Voir la fiche technique complète du Lucia 40