Comprendre la houle en mer pour savoir l’apprivoiser

On parle souvent de houle du large. Ce mouvement de la mer qui forme les vagues est dû au vent. Voici quelques explications pour comprendre ce phénomène et l’apprécier en navigation.

Le vent crée la houle

La houle est le mouvement ondulatoire de la mer. Celui-ci se forme suite à un champ de vent lointain. Pour le comprendre facilement ce phénomène, il suffit de jeter un caillou au centre d’une mare. L’impact du caillou correspond au vent. Il va lever de grosses vagues juste autour de l’impact du caillou puis ces vagues vont se propager circulairement dans toutes la mare en diminuant progressivement : c’est la houle. Plus on est éloigné de l’impact et plus cette houle diminue. Mais celle-ci peut porter à très longue distance.

Houle

Un phénomène à prendre en compte pour la navigation

La houle est assez régulière. Son amplitude se mesure par la hauteur de la crête (haut de la houle) au creux. Elle peut avoir quelques centimètres à plusieurs mètres suivant les océans. Voilà pour la hauteur, mais la longueur d’onde (distance entre 2 crêtes) est aussi très importante à prendre en compte. Une longue houle, même creuse est beaucoup plus maniable qu’une houle courte.

Si la houle n’est pas gênante au large, elle est à prendre en compte à l’approche des côtes. En effet, la remontée des fonds a tendance à l’amplifier, voire à créer des déferlantes. Le bon exemple est la côte basque, au fond du golfe de Gascogne qui concentre la houle de l’Atlantique et où se forment les fameuses vagues appréciées des surfeurs.

Houle

La mer du vent

Souvent à la houle s’ajoute un autre phénomène : la mer du vent. Contrairement à la houle qui s’est formée très loin, le vent local peut aussi (dé)former la mer. Ces trains de vagues sont d’autant plus forts que la le vent est fort, souffle longtemps ou sur une longue distance (fetch). En effet, les effets ne seront pas les mêmes avec un coup de vent en Atlantique où les vagues seront plus grosses que dans une mer fermée comme la Méditerranée où les vagues seront plus courtes.

Parfois, la mer du vent et la houle ne sont pas dans le même secteur. On parle alors de ”mer croisée” pas toujours agréable à affronter.

Houle

Les termes météo

Dans un bulletin météo, vous entendrez ou lirez parfois :

  • Petite houle : vagues < 2 m
  • Houle modérée : 2 m < vagues < 4 m
  • Grande houle : vagues > 4 m
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...