MENUBateaux.com
Magazine de la plaisance
SE CONNECTER

Testé pour vous : 2 jours pour se former à l’examen du permis bateau

La formation "Réussite" proposée par le bateau-école "Paris Nautique" permet de se former au permis bateau côtier en deux jours. La première journée est assurée par un formateur qui décrypte le livret de code et nous indique quoi réviser. La deuxième journée consiste à réaliser des tests afin de s’entraîner pour le passage du code. Récit de ces 2 jours de formation...

Le

Ca y est, c'est décidé, je passe mon permis bateau côtier !

J'ai choisi Paris Nautique, bateau-école dont l'un des centres de formation est situé à Saint-Cloud, sur les bords de Seine. Pour s'inscrire au permis (pas à la formation), il suffit de remplir un formulaire d'inscription, d'obtenir un certificat médical d'aptitude et d'acheter les timbres fiscaux nécessaires à l'inscription ainsi qu'au passage du code, soit un total de 108 €.

Pour mettre toutes les chances de mon côté, je décide de suivre la formation "Réussite" (595 €) constituée de deux jours de cours complet (14 h de cours théorique au minimum et 2 heures de pratique le 2e jour). La formation "Réussite" intègre également l'accès à une plateforme en ligne qui permet de réviser les cours, de faire des tests ou encore des examens blancs.

Un petit conseil, lisez votre livre de code avant la formation, afin de savoir de quoi parle le formateur !

Mardi matin, 9 h – Quai Marcel Dassault à Saint-Cloud – Péniche Paris Nautique

On y est ! Située au sous-sol de la péniche, la salle d'examen accueille 19 personnes, dont 4 femmes. Moyenne d'âge : 45 ans. Jusqu'ici, la population présente correspond plutôt bien à la cible des pratiquants de bateaux. Patrice notre formateur – toujours le bon mot pour plaisanter – explique le déroulement de la journée et les généralités du permis côtier.

Livret de code à la main, je suis alors le cours et annote régulièrement les pages lors des explications. Patrice nous explique alors le code, en suivant les chapitres d'un ordre différent à celui du livret, mais tout à fait logique :

  1. Généralités
  2. Réglementation (6 milles des côtes…)
  3. Faire route (s'échouer, avancer, avec ou sans erre…)
  4. Balisage (marques latérales, danger isolé, eaux saines, marques spéciales…)
  5. Entrée au port (feux…)
  6. Navigation et balises de plage
  7. Bouées cardinales
  8. Feux des bateaux (priorités navire, pavillon de plongé, sons, feux de marque…)
  9. Règles de barre (sons, signaux de détresse…)
  10. Catégorie de conception (CE…)
  11. Force des vents et météo
  12. Navigation et réglementation
  13. Pêche
  14. VHF (radiotéléphonie…)
  15. Sécurité (gilet, bouée ronde couronne ou fer à cheval, armement réglementaire…)

La journée, se décompose en deux demi-journées : de 9 h à 13 h le matin et de 14 h à 18 h l'après-midi. De 13 h à 14 h, Patrice et le reste de l'équipe (Sandy à l'accueil et Gérald, 2e formateur, mais absent le mardi) nous propose d'aller manger tous ensemble dans une petite brasserie à proximité. Plutôt sympa d'être réuni et l'occasion pour nous de se rencontrer et de découvrir les motivations de chacun pour le passage du permis bateau.

"À la base, je fais de la voile, mais j'ai envie de passer au moteur. Je passe d'abord le permis côtier, mais après je poursuis avec le permis hauturier" explique François. "Je fais souvent du wakeboard avec un ami, mais comme il est le seul à avoir son permis bateau, je voudrais passer le mien pour le soulager et le relayer" annonce Sophie. "Moi c'est pour pouvoir louer des petites embarcations quand je pars en vacances dans le bassin d'Arcachon" raconte Joël.

De retour en salle, la formation se poursuit le reste de l'après-midi avec un cours pratique et des QCM qui permettent de vérifier nos connaissances. Cette pause déjeuner nous a permis de nous découvrir un peu et nous sommes beaucoup plus détendus l'après-midi.

Tout le long de la journée, Patrice anime le cours avec des dessins détaillés, des moyens mnémotechniques, des cartes marines… On peut poser nos questions sans problèmes et obtenir des réponses claires et précises. Il fait tout pour nous mettre à l'aise et donne son cours dans la bonne humeur et la détente.

Après la fin de la formation théorique, nous récupérons nos livrets du candidat (qui sera obligatoire pour passer son code) et abordons la partie pratique :

  • Sécurité du plaisancier
  • Incontournables du plaisancier
  • Responsabilités du plaisancier
  • Conduite du bateau
  • Manœuvres du bateau

Enfin, la journée se termine par une série de tests QCM de 30 questions qui permet de valider nos connaissances. Et le but est de faire 5 fautes ou moins pour obtenir son code ! Il y a encore du boulot ! 18 h, la journée se termine, tout le monde se salue et se souhaite bonne chance pour son code. Sur les 19 présents, nous sommes 6 à avoir choisi la formation "Réussite" et à nous retrouver le lendemain.

Mercredi matin, 9 h – Quai Marcel Dassault à Saint-Cloud – Péniche Paris Nautique

Cette deuxième journée est entièrement consacrée à des tests et des examens blancs. Certains sont à thèmes (les sons, les lumières…) et d'autres abordent tous les thèmes du permis bateau. Nous enchainons les DVD et réalisons nos tests, avec plus ou moins de sérieux, nous concertant pour certains ou individuellement pour d'autres.

De la même manière que la veille, nous déjeunons tous ensemble et nous retrouvons à 14 h pour une nouvelle demi-journée de QCM. En même temps, 4 d'entre nous passent leur formation pratique (2h pendant lesquels on navigue sur la Seine avec Gérald, 2e formateur). Pour moi, il faudra attendre encore 3 semaines pour passer la pratique, faute de disponibilité.

À la fin de la journée, la concentration est plus difficile ! Une journée entière de tests, je n'y suis plus habituée, j'ai quitté les bancs de l'école il y a un moment maintenant !

Pour autant, cette formation "Réussite" est vraiment utile et complète, basée sur la bonne humeur et l'échange avec les formateurs et les élèves. Alors que la première journée, je faisais environ 11 fautes, je termine à la fin de la journée entre 0 et 4 fautes ! Preuve de l'efficacité de la formation ! Et puis on se rend compte qu'avec ces deux jours, on a abordé quasiment l'ensemble des tests et des questions posées lors de l'examen.

Maintenant, il va falloir ne rien oublier avant de passer le code dans 15 jours ! Je croise les doigts !

 

Remerciements

Nous remercions Paris Nautique, bateau école qui possède 4 antennes en île de France (Pantin, Saint-Cloud, Lagny et Bastille) de nous avoir reçu dans son centre de Saint-Cloud pour le passage du permis côtier. A Paris, il ya 15 000 permis bateaux par an, c'est le premier centre français de passage de permis bateau. Parmis ceux-ci Paris Nautique en fait passer environ 2500 par an :  75 % de permis côtiers, le reste se réparti équitablement entre fluvial et hauturier.

Reportage : Permis bateau

Signalisation Maritime, à garder toujours prêt à côté de la barre

J'ai passé le permis bateau !

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO