Comprendre les fondements de la Coupe de l'America pour comprendre le changement de protocole

© ACEA / RICARDO PINTO

Découvrez les bases de la Coupe de l'America pour mieux comprendre pourquoi le vote en faveur de bateaux plus petits, a été possible.

Christian, par quoi commence-t-on ?

Par l'énoncé du problème, c'est-à-dire les trois fondements de la Coupe de l'America :

  • Le Deed of Gift, texte de 1875 qui protège le Defender ;
  • Le COR, Challenger of Records, premier accepté par le Defender il représente les challengers ;
  • Le protocole établi par le Defender et le COR qui regroupe toutes les règles d'une édition, en autres la jauge des bateaux. Par exemple des prototypes de 62' comme décidé jusqu'au vote du 31 mars 2015.

La longueur des bateaux à la flottaison est imposée par le Deed of Gift : de 44' à 90' avec un seul mat, et jusqu'à 110' si le bateau a deux mats. La longueur choisie de 48' hors-tout, qui permet de rester au-dessus de 44' à la flottaison, bien que minimale et inédite dans l'histoire de La Coupe, n'en est pas moins parfaitement dans les règles.

Les lamentations sur la perte de l'esprit de La Coupe à cause de la petite taille des bateaux émanent de ceux qui n'ont pas lu les règles et qui ont peu de mémoire. En 1956, lors du choix des 12mJI pour cause de limitation des coûts (déjà !) en sortie de la Deuxième Guerre mondiale, les mêmes plaintes des nostalgiques des class J, avaient prédit la fin de La Coupe.

L'histoire a montré qu'ils avaient tort et l'histoire le montrera encore. Je vous dirai pourquoi à la fin.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : America's Cup expliquée

Coupe de l'America - Les vraies raisons du passage au 48 pieds

Coupe de l’America - Pourquoi Oracle a voulu des bateaux plus petits ?