Savoir-faire Photo à bord, le photographe Jacques Vapillon dévoile les techniques pour raconter une histoire

© Bateaux.com

Pour prendre de jolies photos et mettre en valeur son sujet, il est important de contextualiser sa photo. Choisir un décor approprié, tenir compte du soleil et de la luminosité… Le photographe Jacques Vapillon nous explique comment créer un bon contexte pour prendre ses photos à bord.

Choisir le meilleur moment de la journée et tenir compte du soleil

Cette "règle" est commune à la photo. Généralement, on cherche les belles lumières du matin ou du soir parce que l'éclairage est plus doux et chaleureux. Ce qui n'empêche pas de faire de belles images en plein jour. Il existe d'ailleurs une technique pour faire des photos en pleine journée et ainsi améliorer la qualité du rendu de son image. Lorsqu'il y a beaucoup de soleil et beaucoup de luminosité à bord, on utilise le flash.

Ça permet de déboucher la partie des ombres, qui sont très fortes quand il y a beaucoup de soleil. Cela veut dire que l'on rajoute de la lumière dans les parties ombragées, car en mer il y a beaucoup de contrastes.

Cette technique qui s'appelle le flash "fill-in" est une fonction spécifique que l'on trouve sur beaucoup d'appareils grand public. Il suffit de trouver le mode qui permet de déclencher son flash même en plein jour. Il ne faut pas hésiter à l'utiliser dès que l'on est à contre-jour ou quand il y a beaucoup de lumières et de contrastes en pleine journée. Ça donne une image assez punchy, assez dense et assez exposé, sans avoir les noirs complètement bouchés.

L'arrière-plan

L'arrière-plan est primordial parce qu'il va mettre l'image dans le contexte extérieur. On doit donc se positionner de manière à mettre en place l'arrière-plan dans notre photo : un bel arc-en-ciel dans le fond de l'image, un grain avec un ciel noir et des nuages, des vagues pour situer l'environnement et l'état de la mer…

Je n'ai pas d'arrière-plan préféré, mais sur un bateau à voile par exemple, j'aime bien utiliser le sillage du bateau pour montrer la vitesse ou quand on y arrive, la vague d'étrave. Une photo décentrée avec une vague d'étrave ou l'effet du bateau qui tape dans la vague avec une gerbe d'eau sur le côté est un contexte que j'utilise beaucoup.

Navigation ou mouillage

En fonction de ce que l'on veut faire, on peut réaliser ses photos en navigation ou au mouillage. Les images d'actions sont mieux en navigation, mais si on cherche à réaliser une image technique, de détails, voire publicitaire, on peut très bien les faire au mouillage, à bord. Quand on est au mouillage, on n'a plus ces problèmes d'horizons, de sillage. Le bateau ne bouge plus.

Plus d'articles sur les chaînes :

Reportage : Guide de la photo à bord

Photo à bord, les secrets de Jacques Vapillon pour réussir ses clichés

Photo à bord, le photographe Jacques Vapillon explique comment mettre un bateau en valeur

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Pratique du nautisme
A lire aussi sur Bateaux.com