Web série / Nomad Citizen Sailing, le passage du détroit de Gibraltar


Dans ce nouvel épisode de Nomad Citizen Sailing, l'heure est venue de passer le détroit de Gibraltar. Une navigation qui se fait sans encombre, à la voile dans un vent évanescent, que quoi anticiper les mouvements des gros cargos.

Nous avions laissé Marvin, Daniela et Bébé Tara dans le port espagnol Gibraltar. Le couple et leur petite fille s'apprête désormais à franchir le célèbre détroit de Gibraltar pour rejoindre la ville de Barbate, lieu de la célèbre bataille de Trafalgar, située à quelques 35 milles. 

Mais avant, ça, l'heure est au plein de carburant. Et pour ça c'est le port anglais de Gibraltar que la famille a choisi. A seulement 10 minutes de leur ponton, ils remplissent les réservoirs autant qu'ils peuvent. En effet, ici, le gasoil est détaxé et le couple espère ainsi profiter de réserves suffisantes pour une année.

C'est donc en pleine journée et le plein fait qu'ils quittent le port. Ce départ sera plus bien apprécié que l'arrivée de nuit, à devoir naviguer à vue entre les énormes cargos. Ils passent une dernière fois devant Europa Point, le point le plus au sud de l'Europe, qu'ils avaient exploré à pieds dans leur dernière vidéo.

Même si le vent est faible, c'est sous génois et grand-voile que la famille effectuera sa traversée. Pas de spi, il n'y a encore pas d'écoute à bord. 

C'est amusant de naviguer entre deux continents, l'Europe d'un côté et l'Afrique de l'autre, et notamment le Maroc. Néanmoins, dans le détroit, il faut surveiller les cargos, nombreux à rejoindre l'Atlantique. Après un empannage pour récupérer le cap vers l'Espagne, c'est finalement au moteur que se terminera cette belle journée de navigation, accompagné par un splendide coucher de soleil. Le couple se demande quand se passe le changement entre mer et océan. 

Nous retrouverons Daniela et Marvin le lendemain matin devant la splendide plage de Bolonia, où le couple a passé la nuit au mouillage. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Nomad Citizen Sailing

Nomad Citizen Sailing : Découverte de la ville de Gibraltar

Nomad Citizen Sailing : Découverte de la plus belle plage d'Espagne

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Oceanis Clipper 473, la fiche technique

MarqueBénéteau
ArchitecteGroupe Finot
Longueur hors-tout14.30 m
Longueur de coque14.16
Largeur4.31 m
Tirant d'eau1.70 m
Catégorie CEA
Nombre de passagers10
Déplacement lège11 000 kg
Surface de voilure au près114 m2
Carburant237 L
Voir la fiche technique complète du Oceanis Clipper 473