Virement de bord automatique avec AST de Jeanneau et Harken, le test en vidéo


Jeanneau et Harken ont développé un système d'assistance au virement de bord : l'AST. Décrié par les puristes, adoubé par ceux que la voile effraie, nous avons essayé ce système pour nous faire une idée de son fonctionnement et vous faire partager notre expérience.

Voici pour la première fois, le système AST expliqué en vidéo. Cet automatisme mis au point par le chantier Jeanneau et fabricant de winches Harken permet d'assister la manœuvre de virement de bord sur un voilier.

Sous la direction du skipper à qui il reste de s'occuper de la barre, l'AST s'occupe de choquer et de border les écoutes de foc. Pour un bon fonctionnement, il faut une bonne préparation :

  • Le bateau doit se trouver au près
  • Le foc doit être bien réglé
  • La contre-écoute doit être tendue et installée sur le winch au vent
  • Les winches doivent être en position rewind (pour pouvoir choquer)

Depuis la console, il reste à initier le virement en appuyant sur un bouton. L'AST qui pilote les winches électriques Rewind se met à choquer le winch sous le vent et à la même vitesse, à border le winch au vent. Le barreur n'a qu'à suivre le mouvement en faisant virer le bateau.

Ce système n'est pas une prise en main totale de la manœuvre. Il s'agit là juste d'une assistance et demande au skipper de bien comprendre la manœuvre pour se faire aider. Il faudra notamment s'assurer que les écoutes soient bien libres. Ou encore qu'aucun équipier ne laisse trainer ses doigts près des winches pendant la rotation.

Nous avons essayé l'AST sur un Sun Odyssey 519 (15,75 m), soit un gros voilier. Pour le chantier, cette option sera présentée sur les gros modèles (notamment la gamme des Jeanneau Yachts). Déjà en raison de son coût, mais aussi pour faciliter la manœuvre sur ces grosses unités.

En plus du virement présenté ici en vidéo, le système intègre aussi une fonction de suivi des réglages en fonction des conditions de vent (adonnante ou refusante) et une gestion de la gîte (en cas de survente, le voilier gîte et au-delà d'une limite, choque la GV).

Reportage : Virement auto AST

J'ai testé le virement automatique AST développé par Jeanneau / Harken

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Pascal Fauga 05 Avril 2016
Pourquoi ne pas le coupler a la girouette ou au pilote automatique?
Olivier Legillon 16 Avril 2016
c'est super --- j'aime tourner les winches moi et je fais pluis rien --- mais bon -- c'est super bien -- je ne connaissait pas --

Actualités de l'entreprise

Vous avez une minute ?
A lire aussi sur Bateaux.com