Direction Tanger et les côtes africaines pour l'Hermione !


L'Hermione a quitté La Rochelle ce mercredi 21 février 2018 à 8 h en direction de Tanger, ville du nord du Maroc, qu'elle attendra le 9 mars prochain. L'équipage de 80 personnes mené par le Commandant Cariou est un bel exemple de mixité culturelle.

Vingt mois après son dernier voyage aux États-Unis et après trois semaines d'escale à La Rochelle, l'Hermione a largué les amarres pour une navigation de 1 080 milles en direction de Tanger, au nord du Maroc. "Une belle navigation en perspective, nous avons de la chance !" lançait le commandant Cariou à son équipage quelques heures avant le départ. Après des semaines de préparation, l'équipage en tenue de gabier se tenait fin prêt à prendre le large. Ce sont donc 80 personnes qui écoutaient avec attention le Commandant de la frégate, parmi lesquels un équipage professionnel de dix-huit personnes.

"Les deux premiers jours, le vent d'Est nord-est devrait être avec nous ! Ce sera parfait pour nous roder au rythme de la vie en mer, prendre les bons automatismes et régler le navire" annonçait Yann Cariou. "Cette météo idéale devrait nous permettre de traverser tout de suite le Golfe de Gascogne et d'atteindre le Cap Finistère en un peu plus de quarante-huit heures."

© Antoine Jammoneau - OIF

Des gabiers novices...

Parmi les gabiers présents à bord, un tiers n'ont jamais navigué à bord de l'Hermione et quelques-uns n'ont même jamais pris la mer. C'est d'ailleurs le cas de certaines recrues participant au programme "Libres Ensemble", de l'Organisation Internationale de la Francophonie. Pour Lydia, 29 ans, une des quatre Québécois du voyage, ce départ est une première : "J'ai travaillé trois ans sur le fleuve Saint-Laurent comme matelot sur un bateau passager. J'aime la vie collective sur l'eau. Sur l'Hermione, nous formons déjà une famille soudée et solidaire. À présent, j'ai hâte de naviguer loin des côtes et de participer à la manœuvre." Un avis partagé par Soulo, 27 ans, tout juste arrivé du Mali. Il a découvert l'Europe à Rochefort lors de son stage de formation de gabier, au mois de novembre dernier : "Notre pays n'a pas la mer... J'ai hâte de vivre sur "le grand océan" et de sentir comment le navire danse au large !"

© Association Hermione-La Fayette

... Et d'autres, aguerris

Un autre tiers des gabiers a été formé en 2017 et n'a jamais navigué à bord de l'Hermione. Le reste de l'équipage a été choisi parmi des gabiers aguerris. "Cette première partie du voyage se déroule en hiver, dans des mers souvent difficiles à cette période de l'année. J'ai donc souhaité que deux tiers des gabiers soient expérimentés. Ils sont à même de réagir efficacement en cas de gros temps et d'encadrer leurs nouveaux compagnons de mer" expliquait le Commandant Cariou surveillant l'équipage s'affairant aux réglages du gréement, à l'installation des dernières voiles et à l'embarquement des vivres et matériels.

"Sur cette première étape, ce qui sera probablement différent des autres départs à venir, c'est la température ;-) Pour ma part j'ai déjà navigué à bord de l'Hermione, et je dirais que l'on est peut-être plus en confiance qu'auparavant et dans le même temps on a plus de craintes, parce qu'on sait davantage quels peuvent être les risques. On est donc plus vigilant, mais plus confiant en même temps. À bord, mon rôle est de répondre aux ordres de manœuvres et au bon fonctionnement du bord dans la vie collective. Comme tous les autres gabiers" explique Nicolas, gabier expérimenté.

© Association Hermione-La Fayette

Direction Tanger

La frégate de la liberté fait désormais route vers le cap Finisterre, avant de longer les côtes Lusitaniennes et de rejoindre le continent africain avec une arrivée prévue dans le port de plaisance de Tanger le 9 mars à 15 h. Cette escale marocaine placée sous le signe de la Francophonie célèbrera les deux ans du mouvement "Libres Ensemble". Des activités dont les bénéfices seront réservés aux jeunes tangérois : concours "innovation" pour les jeunes développeurs, ateliers de formation , exposition, humour et liberté d'expression "Rire ensemble."

© RivaCom

Programme de l'escale marocaine

Vendredi 9 mars : arrivée de l'Hermione à 15 h. Manœuvres d'accostage et chants de marins.

Samedi 10 mars : Anniversaire du mouvement "Libres ensemble" créé le 10 mars 2016 avec la jeunesse francophone des 5 continents. Activités proposées aux jeunes tangérois, en ville et à bord de la frégate.

Dimanche 11 mars sera un moment privilégié dédié aux scolaires et au grand public qui pourront venir découvrir l’histoire de la frégate.

Lundi 12 mars, un nouvel équipage de 80 personnes se préparera à l'appareillage vers Barcelone.
De nombreux acteurs locaux ont souhaité s'associer à cette escale : la Ville de Tanger et la Région Tanger-Tétouan- El Houceïma, l'Université Abdelmalek Essaadi, les bureaux régionaux de l'UNESCO et de l'Agence Universitaire de la Francophonie ; le Consulat général de France, l'Institut français, le Technopark et l'entreprise Renault également basés à Tanger.

Plus d'articles sur les chaînes :

Charente-Maritime
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Hermione en Méditerranée

Coup d'envoi de la campagne méditerranéenne de l'Hermione

L'Hermione obligée de s'abriter dans le nord du Maroc