MENUBateaux.com
Magazine de la plaisance
SE CONNECTER

Cinq jours de fête à Toulon pour la visite de l'Hermione

Après Sète, l'Hermione vient de rallier Toulon pour cinq jours de visites et de fêtes sur les quais de la Corse. Une arrivée en fanfare, accueillie par de plusieurs navires de la Marine nationale et des centaines de bateaux de plaisance.

L'Hermione à Toulon © Association Hermione La Fayette
Le

Une arrivée en parade au port de Toulon

Après Sète — où l'Hermione était au cœur des fêtes nautiques —, c'est désormais à Toulon que la frégate continue son voyage en Méditerranée. Le public présent pour l'arrivée du navire a pu admirer une splendide parade nautique des plages du Mourillon à la Tour royale, en passant par la grande passe de Saint-Mandrier. Pour son arrivée dans la rade, l'Hermione était accompagnée par Le Mutin, un dundee en bois de la Marine nationale ; par la frégate Aconit, de type La Fayette, bâtiment plus moderne de la Marine nationale, et d'une centaine de bateaux de plaisance, avant de rejoindre le quai de la Corse, tout en envoyant des salves de canons (NDLR : L'Hermione possède 28 canons tirant des boulets de 12 livres, lui valant le surnom de "frégate de 12").

"Nous avons fait ce long chemin, depuis Rochefort, pour saluer ce grand port, le premier port militaire d'Europe qui a toujours su garder sa place. Pour nous, c'était un grand moment d'histoire, nous avons senti une grande émotion à bord lorsque L'Hermione a franchi les passes que nous avons saluées généreusement à coup de canon. Plus de 60 coups de canon ont été tirés aujourd'hui » a confié le commandant Cariou, qui a effectué une partie de sa carrière militaire à Toulon.

Pour accueillir l'Hermione, le commandant à reçu de la part d'Hubert Falco, maire de Toulon, des tapes de bouches (pièces d'artillerie en bois ou métal fermant la gueule d'un canon) portant les armoiries de la ville de Toulon.

 

Les quais en fête

Le quai de la Corse, où est amarré la frégate va être au cœur de la ville. En effet, de nombreuses visites de l'Hermione sont prévues jusqu'au dimanche 8 avril. Le Mutin — bateau naviguant le plus ancien de la Marine nationale — est également au programme des animations. 

À quai, les animations seront nombreuses, avec des troupes d'art de rue, de déambulations, un village marin, des concerts, des ateliers jeune public et autres animations musicales.

Le lundi 9 avril, L'Hermione mettra le cap sur les îles d'Or et les eaux du Parc national de Port-Cros, puis direction Marseille avec une escale du 12 au 16 avril puis ce sera Port Vendres le 20 avril.

"C'est incroyable d'être ici, à bord de L'Hermione. Je n'avais pas revu le navire depuis la formation à Rochefort. Le commandant nous avait alors parlé de l'histoire de cette frégate au XVIIIe siècle et lorsque je suis arrivée pour embarquer à Sète, je me suis dit "Wahou ! je vais revivre l'histoire, mais aussi en écrire un nouveau chapitre grâce à l'OIF. Je suis si fière de prendre part à ce voyage, nous sommes les ambassadeurs de la liberté, nous portons les valeurs du partage et de la tolérance, c'est quelque chose de fort pour moi. Être en mer est une sensation formidable, une fois passé le mal de mer (rires). C'est si beau, si grand" explique Fredelyne Tilus, gabière francophone d'Haïti.

Hermione, le résumé du bateau

ChantierPort de Rochefort
ArchitecteHenri Chevillard
Longueur hors-tout66.00 m
Longueur de coque44.20 m
Largeur11.24 m
Tirant d'eau5.78 m
Catégorie CEA
Nombre de passagers80
Déplacement lège1 000 000 kg
Surface de voilure au près2 200 m2
Nombre de moteurs maximum2
Voir la fiche technique complète et les photos du Hermione
Reportage : Hermione en Méditerranée

Première escale méditerranéenne française pour l'Hermione

L'Hermione en escale à Marseille au coeur des enjeux migratoires

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

Thom Odile 2 mois
J'y suis allée ce matin,une queue pour la fouille,voulu photographier de loin et alors monté sur un muret mais deux individus de la sécurité nous ont fait descendre,quand on a voulu acheter des tee shirs et sweet nous avons encore fait une demi heure de queue et au final la dame (la soixantaine) qui encaissait nous a jeté en nous disant qu'elle ne s'occupait pas des tee shirts et nous a sans gentillesse demandé de nous mettre ailleurs dans une autre file d'attente,bref nous étions venus gaiement pour passer un bon moment et voir l'hermione,nous sommes repartis déçu et désanchanté que l'on nous traite ainsi sans délicatesse,l'hermione peut revenir à Toulon,je n'irai pas la revoir,c'en est trop ,merci Toulon

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO